AccueilPolitiqueGéopolitiqueSommet arabe d'Alger : le message de Poutine aux pays participants

Sommet arabe d’Alger : le message de Poutine aux pays participants

Géopolitique – À l’occasion du Sommet arabe d’Alger qui se tient, ce mardi, Vladimir Poutine a adressé un fort message aux pays participants. Curieux de savoir de quoi s’agirait-il ? L’équipe de Dzair Daily a le plaisir de vous apporter tous les détails, plus bas.   

Le président russe, Vladimir Poutine, a adressé un lourd message aux pays participants au 31e Sommet arabe d’Alger. Dans sa déclaration, Poutine a indiqué que le monde connaît des changements politiques et économiques cruciaux. Voulant dire par là que le processus d’un système multipolaire des relations internationales qui est en train de se former prend davantage d’ampleur.

Sachant que ce système se base sur l’égalité des droits, la justice et le respect des intérêts réciproques légitimes. Il s’agit de ce qu’a précisé Poutine dans son télégramme rapporté par le site du Kremlin ce mardi 1 novembre 2022. Du reste, l’homme d’État russe a également mis le point sur l’importance du rôle qu’incarnent les pays arabes dans ce processus.

« Les pays du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, avec une population de près d’un demi-milliard d’habitants, jouent un rôle majeur dans ce processus », a-t-il souligné. En outre, l’amélioration de la situation internationale et l’affrontement des menaces actuelles exigent, selon lui, la coordination des efforts collectifs. Mais aussi la hausse de l’importance de la participation d’institutions multilatérales représentatives telles que la Ligue arabe.

La Russie prête à s’engager pour renforcer la coopération avec la Ligue arabe

Désormais, la Russie est prête à développer une coopération plus poussée avec la Ligue arabe et tous ses membres. Et ce, d’une manière exhaustive dans le cadre de la consolidation de la sécurité au niveau régional et global. Il s’agit de ce qu’a précisé le Président russe dans son télégramme rendu public par le Kremlin.

D’autre part, Poutine a déclaré que les problèmes militaires et politiques au Moyen-Orient et en Afrique du Nord doivent être résolus. Pour précision, selon lui, cette résolution se fera sur la base du droit international généralement accepté. Tout en montrant un respect strict auprès de la souveraineté et de l’intégrité territoriale des pays. À ce sujet, Poutine a aussi évoqué les crises syriennes et libyennes.

Ainsi que le conflit au Yémen et entre la Palestine et Israël. Poutine a conclu : « Je suis convaincu que les efforts visant à promouvoir davantage les relations de partenariat entre la Russie et les pays arabes répondent à nos intérêts mutuels ». D’après lui, ceux-ci contribuent à garantir la paix et la stabilité dans le monde. C’est ce qu’a rapporté le Kremlin.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes