AccueilActualitéSommet arabe d'Alger : le diplomate Abdelhamid Abdaoui fait des révélations

Sommet arabe d’Alger : le diplomate Abdelhamid Abdaoui fait des révélations

Actualité Le diplomate Abdelhamid Abdaoui fait des déclarations colossales à propos de la presse qui couvre le Conseil de la Ligue des États arabes du Sommet d’Alger. Dzair Daily vous relate tout, dans la suite de son édition du 31 octobre 2022. 

En effet, Abdelhamid Abdaoui, directeur général de la communication et de l’information et de la documentation auprès du MAE, fait des révélations imminentes au sujet de la presse qui couvrira le Sommet d’Alger. Celle ayant eu accès à l’information, lors du Conseil qui a réuni les États arabes. Retrouvez davantage d’informations dans les lignes qui suivent. 

Effectivement, en marge d’une conférence de presse au Centre international de presse (CIC), le susdit diplomate s’est manifesté. Il a indiqué ce qui suit à la chaîne de télévision Dz News TV : « Il y a eu un groupe de reporters qui ont tenté de semer le désordre au sommet d’Alger, en vain ». 

Cela, dès l’ouverture des travaux de la réunion préparatoire des ministres des Affaires étrangères. D’autre part, Abdaoui a déclaré un chiffre important de journalistes qui ont demandé l’accès à l’information au Sommet arabe. « Environ 500 journalistes étrangers font la demande d’accréditation pour couvrir cet événement international », a-t-il indiqué.

 

Abdelhamid Abdaoui : le diplomate s’exprime 

Par ailleurs, le diplomate Abdelhamid Abdaoui, a affirmé que l’Algérie a déployé des efforts afin que la presse arabe et étrangère ne manque pas de moyens. Et que celles-ci suivent de plus près le déroulement de la 31e session du Sommet de Ligue arabe. Un évènement qui s’annonce mémorable et exceptionnel. 

D’abord parce qu’il coïncide avec la date de célébration du 1er Novembre et notamment pour son rôle dans l’unification des armements au sommet d’Alger. Compte tenu de la réconciliation nationale palestinienne. Celle-ci revêt une importance extrême au regard des autorités algériennes. Sans oublier d’autres dossiers cruciaux qui seront traités durant les deux journées consacrées aux susdit événements. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes