Soldes d’hiver en Algérie : le ministère du Commerce décrète leur report

Algérie : Le ministère du Commerce décide de reporter les soldes d’hiver qui devaient s’ouvrir à partir du 15 janvier 2022. Retrouvez toute l’information, ce mercredi 26 janvier 2022.

En effet, le ministère du Commerce et de la Promotion des exportations a publié un nouveau communiqué au profit des artisans et commerçants. Dans celui-ci il annonce le report des soldes d’hiver en Algérie pour une date ultérieure. Pour mémoire, la période de réduction des prix des produits pour cette saison devait débuter à compter du 15 janvier courant. Il s’agit de ce que rapporte le quotidien arabophone El Bilad

Dans le détail, le ministère du Commerce affirme le gel de l’activité des soldes pendant la période désignée à cet effet. À noter qu’elle a été programmée du 15 janvier jusqu’à fin février 2022. Selon le communiqué, cette annonce concerne tous les commerçants à travers le territoire national. Ainsi, la vente au rabais, la vente promotionnelle et la liquidation sont interdites pour le moment. 

De ce fait, l’organisme en question lance un appel à tous les commerçants qui bénéficient d’autorisation pour pratiquer  les soldes. Ces opérateurs doivent, selon le communiqué, s’adresser aux Directions régionales du commerce. Cela, afin de demander l’annulation de l’autorisation d’exercer l’activité de vente à rabais pour cette période. 

Flambée du Covid-19 en Algérie : les soldes d’hiver reportés 

Dans le communiqué, le ministère précise que cette décision vient renforcer les dernières mesures prises par le gouvernement. Ces dernières visent à protéger la santé des citoyens. Cela après la flambée des cas de contamination au Coronavirus dans notre pays.

En outre, les soldes d’hiver attirent souvent la grande foule. Ce que les autorités veulent éviter. D’autant plus que l’Algérie est confrontée à la hausse des nouveaux cas quotidiens depuis quelques jours. Il n’est pas sans savoir que le variant Omicron a déjà gagné beaucoup de terrain en Algérie.

Par ailleurs, la courbe des contaminations au Covid-19 poursuit sa tendance haussière dans notre pays. Les derniers bilans du ministère de la Santé indiquent des records historiques. L’Algérie franchit quotidiennement le seuil des 2.000 nouveaux cas.

Cette hausse serait due principalement au variant Omicron. Ce dernier est plus contagieux que les précédent variants d’après les experts. Une situation qui fait réagir le gouvernement. Et ce, en annonçant à chaque fois des mesures de lutte anti-Covid.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes