AccueilActualitéAlgérieUne société égyptienne dépose plainte contre l’Algérie

Une société égyptienne dépose plainte contre l’Algérie

Algérie – La société égyptienne, GB Auto, a annoncé avoir déposé plainte contre l’Algérie. Dzair Daily vous invite à lire la suite de cet article du mercredi 30 novembre 2022 pour connaître plus de détails sur cette affaire.

En effet, la société égyptienne, GB Auto, a déposé plainte contre l’Algérie. Car cette dernière aurait porté atteinte à ses activités et ses investissements sur son territoire. L’entreprise a révélé qu’en raison des mesures prises par l’État algérien, elle a subi des pertes s’élevant à 24 milliards de dollars en capital investi.

Dans le détail, l’entreprise égyptienne a indiqué que la valeur des droits de propriété de l’entreprise est estimée à 9,4 milliards de livres égyptiennes. Et ce, selon les bilans financiers du mois de septembre 2022. Il s’agit de ce que rapporte le site d’information arabophone Awras.

Ainsi, GB Auto a expliqué s’être saisi de la justice sur la base du traité bilatéral entre les deux gouvernements égyptien et algérien. Relatif à l’encouragement et à la protection mutuelle des investissements. Ce traité avait été signé le 29 mars 1997. GB Auto détient 54 % de GBR Auto et 48,8 % des actions de GBR Service. Qui sont toutes deux établies en Algérie.

Justice : une entreprise égyptienne demande des comptes à l’Algérie

Par ailleurs, le premier ministre algérien a signé 12 accords avec son homologue égyptien pour renforcer les relations commerciales entre les deux pays. Ces accords couvrent les domaines de l’industrie, de la promotion des investissements et du soutien aux projets de l’entrepreneuriat. En plus des secteurs de l’environnement, de la jeunesse et des sports.

En outre, les deux pays ont aussi conclu des accords dans les domaines des ressources en eau. Ainsi que celui de l’enseignement supérieur, de la science et de la formation diplomatique. Le premier ministre Aïmene Benabderrahmane s’est exprimé à ce sujet, et avait indiqué que ces partenariats constituent un véritable bond en avant pour les relations algéro-égyptiennes.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes