Ce député FLN appelle Gaid Salah à protéger les meetings des candidats

Slimane Sadaoui a appelé Gaid Salah et l’armée à intervenir pour protéger les rassemblements populaires des candidats aux présidentielles.

Connu pour ses positions controversées à l’APN et dans les médias, le député FLN de la wilaya de Naâma, Slimane Sadaoui a déclaré lors de son passage sur Beur TV; que l’armée nationale populaire doit tenir ses promesses et protéger coûte que coûte les meetings des candidats aux élections contestées du 12 décembre prochain.

« Il est inconcevable que les rassemblements des candidats aux prochaines présidentielles soient perturbées. », a-t-il déclaré. « Il y a aujourd’hui un phénomène nouveau qui est celui des attaques de la part des citoyens qui rejettent les élections. Ces derniers viennent perturber les meetings des candidats. » ajoute-t-il.

L’armée doit « tenir ses promesses » selon Sadaoui

Slimane Sadaoui ne s’arrête pas là, mais exige à l’armée d’intervenir afin de sécuriser tout le processus électoral. « L’armée s’est engagée à protéger les élections. Cette protection ne doit pas se résumer à la sécurisation bureaux de votes d’une éventuelle attaque de la part des manifestants qui rejettent les élections. » souligne-t-il.

Le député FLN poursuit : « J’appelle l’armée à tenir ses promesses. Elle a promis de protéger tout le processus électoral, y compris les rassemblements populaires organisés par les candidats aux présidentielles. »

Rappelons que la grogne populaire envers les candidats à la magistrature suprême du pays commence déjà à se manifester; et ce, avant même le lancement de la campagne électorale.

En effet, deux candidats ont fait les frais de ce rejet populaire; en l’occurrence Ali Benflis qui a été chassé par les citoyens à Baba Hassan à Alger; et Abdelkader Bengrina qui a été hué et chassé à Tindouf.

Vous pouvez écouter la déclaration du député Salah Sadaoui à partir de la minute 02:50 sur la vidéo ci-bas.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes