AccueilPolitiqueSignature de la Déclaration d’Alger : 2 puissances sur la scène internationale...

Signature de la Déclaration d’Alger : 2 puissances sur la scène internationale prennent position

Politique – Les réactions internationales se poursuivent face à la signature de la « Déclaration d’Alger », visant l’unification des différentes factions palestiniennes. Retrouvez plus de détails à ce sujet dans les paragraphes qui suivent de ce numéro du 15 octobre 2022 !

Depuis ce jeudi 13 octobre, les yeux sont rivés sur la Conférence d’unification des rangs palestiniens, qui s’est déroulée en Algérie. Un événement historique marqué par des joutes oratoires qui ont débouché sur la signature de la « Déclaration d’Alger ».

Il s’agit ici d’un accord qui met fin à une division de plusieurs années entre les différents rangs palestiniens. Il constitue ainsi une plateforme solide pour la réalisation de l’unité nationale palestinienne. 

Dans un communiqué rendu public, le ministère russe des Affaires étrangères s’est exprimé à cet effet. La Russie a d’abord salué cette décision. Elle a exprimé son souhait de voir l’ensemble des points spécifiés dans la déclaration se concrétiser avec succès dans les délais prévus. C’est en effet ce que rapporte le quotidien arabophone El Khabar

Le même document de Moscou a également salué les efforts déployés par l’Algérie pour une unification entre les factions palestiniennes. Il a aussi rappelé l’appel constant de la Russie à l’union des rangs palestiniens. Enfin, la Russie s’est dite « prête à promouvoir activement le processus de consolidation des positions de toutes les factions palestiniennes ». 

Palestine : la Turquie salue la signature de la « Déclaration d’Alger »

Autres réactions au projet d’accord entre les factions palestiniennes, celles de la Turquie. En effet, Istanbul s’est félicitée du résultat positif de la Conférence d’unification des rangs palestiniens. Cette dernière, faut-il le rappeler, s’est tenue entre le 12 et le 13 du mois courant à Alger.

Un communiqué publié par le ministère turc des Affaires étrangères a salué les efforts de l’Algérie dans cette voie. « Nous apprécions la contribution de l’Algérie au processus de réconciliation palestinienne, que la Turquie soutient depuis longtemps », souligne le même communiqué. 

Pour rappel, 14 factions palestiniennes ont signé, jeudi dernier, la « Déclaration d’Alger ». La cérémonie de clôture de la Conférence s’est déroulée en présence du président algérien, Abdelmadjid Tebboune, qui avait qualifié cette journée « d’historique ». 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes