Sifflement de l’hymne national tunisien par les Algériens aux JM Oran 2022 : Deguiche précise

Algérie – Les Algériens accusés de sifflement lors du passage de l’hymne national tunisien lors de la cérémonie d’ouverture de la 19e édition des Jeux Méditerranéens 2022 à Oran. Kamel Deguiche donne des précisions à ce sujet. Dzair Daily vous dévoile tout dans cette édition du 28 juin 2022. 

Internet c’est comme une toile d’araignée. Un piège en soie où toute personne ne sachant pas distinguer le vrai du faux, devient une proie. Ainsi on accuse les Algériens de lancer un sifflement lors du passage de l’hymne national tunisien. Et ce lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Méditerranéens 2022 à Oran. 

En effet, nous retrouvons souvent sur le Web, ou sur les réseaux sociaux, la divulgation de bobards. Malheureusement certaines pages les font circuler. Et dans la majorité des cas, ceux-ci créent des polémiques pouvant mener à des situations conflictuelles.  

Effectivement, c’est ce qui s’est passé d’ailleurs suite à la cérémonie d’ouverture dédiée à la 19e édition des JM 2022 à Oran. Disant qu’il y a eu un sifflement de la part des Algériens dès le passage de l’hymne national tunisien. Cette festivité a tellement mis en relief la valeur de l’Algérie dans la méditerranée, qu’elle n’a pas échappé aux critiques, et aux rumeurs.

Dans le détail, et selon ce que rapporte le média arabophone Ennahar, les Algériens ont été accusés d’avoir lancé des sifflements, lors de l’entrée de la délégation tunisienne à la cérémonie des JM, précisément dès le passage de l’hymne national tunisien « Humat Al-Hima ».

Algérie : les révélations du ministre tunisien Kamel Deguiche sur la polémique

En revanche, le ministre tunisien de la Jeunesse et des Sports, Kamel Deguiche, est intervenu pour faire taire ces rumeurs. En outre, il a démenti ces propos, affirmant notamment que ce n’est qu’un simple bruit de couloir. Il a contesté par la suite que les Algériens n’ont pas sifflé l’hymne national tunisien.

Pour finir, le premier responsable a donné des précisions, hier soir, lors de son apparition sur Ennahar TV : « Je ne connais pas la source de ces rumeurs ». En sus, il a ajouté : « Au contraire, toute la délégation tunisienne s’est réjouie de la réaction des Algériens ».

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes