Culture

Sidi Bémol : « Je ne voterai pas, je ne douzedouzerai pas ! »

0
S'abonner :

Avec 8 albums à son actif et des morceaux cultes tel « El Bandi », l’artiste contestataire revient avec une chanson pro-hirak intitulée « 12/12 Blues ».

Engagé depuis toujours, le créateur du gourbi-rock, Hocine Boukella plus connu sous le nom d’artiste Sidi Bémol, a décidé de sortir un morceau en réaction aux événements récents que traverse l’Algérie, notamment les élections à venir et la répression féroce que subissent les manifestants pacifique du Hirak.

Le chanteur ouvre le bal en tirant à boulets rouge sur les 5 candidats aux élections présidentielles contestées du 12 décembre prochain « 1, 2, 3, 4, 5 salopards, je ne voterai pas, je ne douzedouzerai pas ! » chante l’artiste.

L’artiste rend homme aux détenus et dénonce l’arbitraire

Dans son morceau, Sidi Bémol rend hommage aux détenus d’opinion, à l’instar Samira Messouci, Nour El Houda Dahmani, Karim Tabbou, Fodil Boumala, Lakhdar Bouregaa ou encore l’association RAJ dont pratiquement tous les membres ont été emprisonnés.

Il dénonce en outre la répression envers les jeunes manifestants, la censure de la presse mais aussi la criminalisation du port de l’emblème Amazigh. Il lance par ailleurs une pique au général Ahmed Gaid Salah qu’on vous laisse découvrir dans la vidéo en bas de l’article !

12/12 Blues !

1, 2, 3, 4, 5 salopards ! Je n'irai pas voter !

Publiée par Sidi Bémol sur Jeudi 28 novembre 2019

Article recommandé :  Aït Menguellet exprime son soutien au Hirak

Tebboune : « L’Europe doit s’occuper d’Israël pas de l’Algérie »

Article précédent

La députée Amira Slim s’attaque à l’Union Européenne

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires