21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
dimanche, 16 juin 2024
- Publicité -
AccueilActualitéSEAAL Algérie : nouvelle coupure d’eau dans ces communes

SEAAL Algérie : nouvelle coupure d’eau dans ces communes

Publié le

- Publicité -

Algérie – Deux communes de la wilaya d’Alger connaissent d’importantes perturbations dans l’alimentation en eau potable, annonce la SEAAL. Chose qui se poursuivra jusqu’à demain soir. Plus d’informations sont disponibles ci-dessous, ce lundi 23 août 2021.

En effet, la Société des eaux et de l’assainissement dans la capitale de l’Algérie, SEAAL, a annoncé via un communiqué de presse des coupures d’eau potable pour aujourd’hui lundi, dans deux communes de la capitale Alger. Ces deux communes, Alger-Centre et Sidi M’Hamed, seront encore privées d’eau durant la journée de demain mardi. C’est en raison d’une panne au niveau du réseau de distribution. 

Cette panne est survenue le matin à 6h30. SEAAL a commencé les travaux dans le but de remettre en fonctionnement la conduite principale de distribution. Cependant, les travaux nécessitent une coupure d’eau. Les travaux se font au niveau du boulevard Didouche Mourad, situé à Alger-Centre. Une situation qui cause une perturbation dans l’alimentation en eau potable dans plusieurs quartiers. 

- Publicité -

Les quartiers concernés par la coupure d’eau

L’arrêt de l’alimentation en eau potable affecte plusieurs quartiers. En ce qui concerne la commune d’Alger-Centre, les quartiers concernés sont le quartier Krim Belkacem, le quartier Claude Debussy et enfin le quartier Mohamed V. Dans la commune de Sidi M’Hamed, les quartiers touchés par la rupture totale de distribution d’eau potable sont Gharmoul, Belaadjel, Daghir, Chérif Zehar et aussi le quartier Didouche Mourad. 

En ce qui concerne, la reprise de l’alimentation en eau potable, la Société des eaux et de l’assainissement d’Alger, s’est exprimée. D’après la SEAAL, la reprise se fera progressivement une fois les travaux terminés. La fin des travaux est prévue pour demain mardi à 6h du matin.

Pour rappel, cet été, l’eau était devenue une monnaie rare et les robinets étaient à sec parfois pendant de nombreux jours à Alger. Les habitants de la capitale ont souffert en raison de la pénurie de l’eau. Une situation qui a valu à la Société des eaux et de l’assainissement d’Alger de nombreuses critiques.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -