AccueilActualitéAlgérieSanté : l'Algérie produira de l'insuline sous forme de stylos en 2023

Santé : l’Algérie produira de l’insuline sous forme de stylos en 2023

Algérie – Dans le cadre de la consolidation de la production locale, le secteur de la santé prévoit de produire les stylos à l’insuline, en 2023. Pour en savoir davantage à ce sujet, nous vous invitons à découvrir plus de détails, plus bas. 

Comme vous le savez, le nombre des citoyens atteints du diabète prend une ascension fulgurante, au cours de ces dernières années. Notamment ceux utilisant l’insuline. Ainsi, en 2023, le secteur de la santé, en Algérie, prévoit la production de stylos à l’insuline. À ce sujet, le ministre de l’Industrie pharmaceutique, Ali Aoun, a effectué une visite au niveau de l’unité du laboratoire Biocare-Biotech.

Tout en étant accompagné du wali d’Alger, Mohamed Abdennour Rabehi, pour une visite d’inspection à cette unité. Sachant que celle-ci a réalisé l’un des gains les plus importants dans le domaine de l’industrie pharmaceutique. Il convient de noter que les stylos à l’insuline vont conquérir le marché national au premier semestre de l’année 2023.

C’est, d’ailleurs, ce qu’a évoqué le ministère de l’Industrie pharmaceutique dans un communiqué rendu public sur Facebook. En fait, le communiqué souligne que l’unité de production d’insuline représente un investissement 100 % algérien. De quoi renforcer les investissements dans le secteur et consolider la production locale et couvrir ainsi le marché national.

La nouvelle stratégie du secteur de l’industrie pharmaceutique 

En effet, cette nouvelle approche de l’Algérie, visant une production locale, représente une opportunité pour substituer directement aux importations d’environ 120 millions d’euros. Cela, avec une capacité de production de plus de 60 millions d’unités de vente. Autrement dit, le double de la consommation annuelle algérienne pour ce type d’insuline.

Ce qui contribuera à encourager et à dynamiser les exportations à l’étranger. Il faut dire que la production d’insuline sous forme de stylos, en Algérie, représente une nouvelle ère pour le secteur de la santé. Selon ledit communiqué, cette nouvelle approche brisera le monopole et la dépendance aux importations. Et ainsi, renforcer la souveraineté sanitaire et pharmaceutique du pays.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes