AccueilActualitéFranceSans-papiers en France : un ressortissant algérien tué pour cette raison

Sans-papiers en France : un ressortissant algérien tué pour cette raison

France – Un nouveau meurtre s’est produit en France où un ressortissant algérien sans-papiers s’est fait tué pour une raison assez étrange. Vous êtes curieux d’en savoir plus ? Restez branchés alors ! Dzair Daily rapporte pour vous l’ensemble des détails dans cette nouvelle édition du mardi 24 janvier 2023. 

Nombreux sont les citoyens algériens qui quittent leur pays natal pour s’installer à l’étranger. L’Hexagone est l’une des destinations préférées de cette catégorie de personnes. En revanche, ces derniers rencontrent des difficultés pour régler leurs situations et finissent par tenter tous les moyens pour se faire régulariser. D’ailleurs, un sans-papiers algérien s’est fait tuer en France pour la même raison.

Il s’agit d’une information que rapporte le quotidien Le Parisien qui cite le parquet de Créteil comme source. Il convient de noter que depuis la nouvelle loi de l’immigration, les étrangers résidant en France rencontrent des difficultés pour se procurer les papiers français. Effectivement, le ministre de l’Intérieur français, Gérald Darmanin, a durci toutes les procédures.

Les immigrés sans-papiers, dont des Algériens, sont prêts à tout pour régulariser leur situation. C’est donc pour cela qu’un Algérien a tenté d’obtenir de faux papiers et finit assassiné pour la même raison. Ce n’est pas tout ! Retrouvez les détails de cet incident dans les prochains paragraphes de la deuxième partie de cet article. 

Assassinat d’un Algérien en France : voici les détails de ce meurtre

En décembre dernier, un ressortissant algérien a fait appel à un fournisseur. Et ce, pour se procurer de faux papiers qui lui permettront de travailler en France. Cela, en contrepartie d’une somme d’argent de 27.000 euros. Selon les précisions de la susdite source médiatique, aucune nouvelle n’a été donnée sur ce jeune Dz depuis. 

Après une enquête approfondie, les forces de l’ordre ont retrouvé son corps enterré dans le jardin d’un pavillon à Bry-sur-Marne. D’après la même source, le fournisseur a été arrêté et placé en garde à vue. Ce dernier a par ailleurs fini par admettre son crime. Les enquêteurs ont donc procédé à une autopsie pour confirmer les circonstances de ce meurtre. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici