21.1 C
Alger
21.1 C
Alger
mardi, 25 juin 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesSans-papiers‌ ‌Algériens‌ ‌en‌ ‌Europe‌ ‌:‌ ‌Vers‌ ‌la‌ ‌régularisation‌ ‌de ‌clandestins‌ ‌?‌ ‌

Sans-papiers‌ ‌Algériens‌ ‌en‌ ‌Europe‌ ‌:‌ ‌Vers‌ ‌la‌ ‌régularisation‌ ‌de ‌clandestins‌ ‌?‌ ‌

Publié le

- Publicité -

Algérie – Face à la pandémie du Coronavirus qui plombe l’économie européenne, des États membres de l’UE évoquent une éventuelle régularisation des immigrés clandestins, dont les sans-papiers Algériens; pour faire face aux répercussions catastrophiques de la crise sanitaire.

À la lumière d’une crise sanitaire mondiale, sans précédent, l’idée de la régularisation « massive » des sans-papiers; fait son chemin au sein de l’Union Européenne. Ainsi, après l’appel du Portugal et de la France, cette fois c’est l’Italie, berceau de l’épidémie en Europe; qui plaide pour la régularisation des sans-papiers, dont les Algériens; afin d’aider ces pays à faire face aux retombées de cette crise.

La ministre italienne de l’Agriculture a lancé, ce 14 avril à travers une lettre publiée par le quotidien Italien Il Foglio; un appel pour la régularisation de 600.000 immigrés clandestins, dont des sans-papiers Algériens. Cette mesure s’inscrit selon elle dans le cadre de la relance économique; sévèrement frappée et paralysée par la contagion du Coronavirus.

- Publicité -

Teresa Bellanova, qui appartient à Italia Viva, le mouvement centriste fondé par l’ex-chef du gouvernement Matteo Renzi; a clairement qualifié dans sa lettre, le manque d’intérêt et le désintéressement envers ces clandestins « d’hypocrisie ». Une réflexion sèche et directe qui lui a attiré les foudres de l’extrême droite Italienne.

« On s’obstine à ne pas voir ces clandestins, pour ne s’en rappeler que lorsque l’irréparable nous y contraint »; a reproché la ministre aux autorités italiennes. Selon elle c’est à la politique et à ceux qui gouvernent; de s’occuper de la question, ou ce sera la criminalité et la mafia qui le fera, a-t-elle déploré.

La France va-t-elle suivre le pas du Portugal ?

En effet, le 02 avril dernier, quatorze députés français, appartenant à différents partis politiques ont lancé un appel pour la régularisation « provisoire » des sans-papiers; dont les clandestins Algériens, ayant déjà fait une demande d’obtention de titre de séjour. L’initiative de ces parlementaires s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la dissémination du Covid-19 dans l’Hexagone.

- Publicité -

Ainsi, ces derniers ont adressé une lettre au Premier Ministre Français, Edouard Philippe pour réclamer la régularisation des sans-papiers face à la pandémie du Coronavirus; insistant sur l’urgence de leur assurer l’octroi « des mêmes droits » d’accès relatifs aux soins et aux aides financières accordés à leurs citoyens; s’inscrivant en faveur de l’intérêt collectif, ont-ils déploré.

Un député a même déclaré qu’il s’agit d’une « question de vie ou de mort ». Dans ladite lettre les parlementaires ont fait référence à la décision instaurée par le gouvernement portugais en date du 28 mars dernier, relevant de mettre en place différentes mesures d’ordre humanitaire; sanitaire et financier, dans le cadre de la régularisation temporaire de tous les clandestins, dont un grand nombre d’Algériens. La gravité de la crise sanitaire rend encore plus cruciale la prise en compte de leurs conditions de vie et de celles de leurs enfants, ont-ils plaidé.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -