25.9 C
Alger
25.9 C
Alger
samedi, 22 juin 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureSalon international du livre d’Alger (SILA) : voici ce que les Algériens...

Salon international du livre d’Alger (SILA) : voici ce que les Algériens lisent le plus

Publié le

- Publicité -

Algérie – À quelques jours du lancement du Salon international du livre d’Alger (SILA), on vous apprend ce que les Algériens préfèrent lire d’après un sondage. Voici toute l’information, ce 21 mars 2022.

Prévu du 24 mars au 1er avril 2022 au Palais des expositions des Pins Maritimes (Safex), le Salon international du livre d’Alger (SILA) fait son grand retour cette année, c’est pourquoi la consommation des lecteurs algériens nous intéresse. C’est ce dont on vous parlera aujourd’hui à l’approche de la 25e édition de l’événement littéraire annuel en Algérie.

En clair, il s’agit de la littérature qui occupe toute l’attention des bouquineurs algériens. Que ce soit chez les plus âgés ou les plus jeunes, le nombre de lecteurs ayant voté pour ce type de livres reste élevé comparé aux autres catégories. C’est du moins ce que rapporte l’APS du sondage réalisé en 2018 sur les pratiques de lecture des visiteurs du SILA.

- Publicité -

En chiffres, cela donne 71,3 % de participants à avoir choisi la littérature sur un échantillon de 800 personnes sélectionné par un cabinet spécialisé. Ensuite, on retrouve 62,7 % des lecteurs à avoir un penchant pour les livres scientifiques et techniques. Puis, du côté des livres sur la religion et la spiritualité, on a relevé un taux de 29,4 % d’adeptes. Finalement, les ouvrages d’arts et loisirs se positionnent en dernière place avec 18 % des votants.

En revenant à la tranche d’âge des personnes qui ont opté pour les livres de littérature, le sondage indique qu’un lectorat de 15 à 19 ans et de 20 à 29 ans avait marqué le plus de points dans ce genre d’ouvrages. En plus de ceux de 60 ans et plus qui ont au même titre exprimé leur passion pour cette catégorie dont on reconnaît une finalité esthétique.

Algérie : le livre version papier va-t-il bientôt prendre sa retraite ?

Tandis que le livre numérique s’invite parmi un nombre croissant de lecteurs à travers le monde, l’Algérie a compté dans ce même sondage seulement 15 % d’utilisateurs de ce mode de lecture. En effet, le format papier reste prédominant. Car le livre numérique demeure peu accessible sur le marché algérien.

- Publicité -

D’ailleurs, les réponses fournies par les participants indiquent que les moins de trente (30) ans sont les plus intéressés par le livre qui s’adapte à l’ère de la technologie. Une habitude qui est notamment constatée auprès des étudiants pour la diversité des ouvrages consultables en ligne parfois à moindre coût.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -