AccueilActualitéSalaires des pilotes : Air Algérie réagit aux critiques

Salaires des pilotes : Air Algérie réagit aux critiques

Buzz – Le transporteur aérien national, Air Algérie, sort de son silence pour notamment mettre fin à la polémique autour des salaires des pilotes de la compagnie. Découvrez les éléments par lesquels Air Algérie a défendu ses employés dans ce numéro du 16 août 2022.

Au cours des dernières semaines, l’entreprise nationale de transport par voie aérienne, Air Algérie, s’est retrouvée dans plus d’une polémique. Outre ceux qui s’attaquent à la qualité des repas servis à bord des avions de la compagnie DZ, Air Algérie est aussi critiquée pour les salaires de ses pilotes jugés extrêmement élevés.

En effet, un chroniqueur algérien a ouvertement remis en cause les avantages financiers dont bénéficient les pilotes d’Air Algérie. Et cela, en marge d’une émission diffusée sur la chaîne de télévision El Hayat TV. Dans le détail, celui-ci a procédé par la comparaison.

Il a ainsi estimé que la rémunération de la même profession est égale à quelque douzaine (12) de fois le salaire national minimum garanti (SNMG) aux Émirats arabes unies. En revanche, la paie du pilote peut aller jusqu’à huit (8) fois le SNMG sur le territoire français. C’est alors qu’il a mis en exergue l’écart en faveur des pilotes d’Air Algérie, qui eux, touchent soixante (60) fois le SNMG.

Voici les précisions apportées par Air Algérie à ce sujet

Face à ces allégations, la compagnie nationale a riposté en soulignant en gras que cette catégorie d’employés constitue la base d’Air Algérie. La même société a, en outre, fait savoir que c’est essentiellement grâce à ses pilotes que le pavillon national détient une place dans le domaine de l’aviation. Et cela, tant au niveau national que sur le plan international.

Par ailleurs, le communiqué d’Air Algérie repris par le média susvisé atteste également de la fierté qu’à le transporteur national envers tout son effectif. À ce propos, la compagnie algérienne indique qu’elle n’aurait su surpasser les effets de l’épidémie du coronavirus sans les efforts et engagements incontournables de son personnel.

air algérie pilotes salaires

Enfin, il sied de rappeler que le syndicat du personnel naviguant technique (PNT) s’est aussi exprimé à ce sujet. D’après Algérie Expat, le syndicat a pris la défense des pilotes d’Air Algérie en révélant qu’ils ont nettement moins d’avantages que leurs homologues au monde. Cela, puisque la compagnie ne leur offre que trois vols annuellement. Sachant qu’ils doivent financer 50 % des frais en taxes, à l’instar de tout autre employé.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes