9.9 C
Alger
9.9 C
Alger
mardi, 27 février 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieVotre ArgentSalaires en Algérie : tout ce qu'il y a à retenir sur...

Salaires en Algérie : tout ce qu’il y a à retenir sur les nouvelles grilles indiciaires

Publié le

- Publicité -

Salaires – Retrouvez, dans la suite de cette édition du 20 février 2023, tous les détails sur les nouvelles grilles indiciaires en Algérie. Apprenez tout, dans les lignes qui suivent.

En Algérie, la Direction générale de la fonction publique (DGFP) a levé le voile sur l’instruction ministérielle qui porte sur les mesures de la revalorisation des salaires grâce aux nouvelles grilles indiciaires. Sachant que celles-ci concernent les fonctionnaires et les agents contractuels. Ainsi que les titulaires de postes supérieurs dans l’État.

Selon un décret présidentiel, deux nouvelles grilles indiciaires ont été établies pour les salaires des employés. La validité de la première commence à partir du 21 janvier 2023. Au moment où la deuxième grille est valable jusqu’au 1er janvier de l’année prochaine.

- Publicité -

Au fait, les fonctionnaires ont été classés dans les deux nouvelles grilles en question. Et ce, en réitérant les résolutions ou décisions collectives pour les années 2023 et 2024. Celles-ci regroupent tous les salariés appartenant à un seul établissement ou administration publique pour chaque année dans une seule décision collective. C’est en tout cas ce qu’a rapporté le quotidien arabophone Ennahar dans son numéro.

Il est utile de noter par ailleurs que ces décisions sont notifiées aux services concernés de la DGFP, selon le cas. Et ce, après soumission du visa régulier du contrôleur budgétaire. Ainsi que la signature par l’autorité qui a le pouvoir de nomination. 

Salaires en Algérie : plus de détails sur les nouvelles grilles indiciaires

D’après le même décret, l’augmentation indiciaire des salaires a été consacrée également pour les postes supérieurs à caractère fonctionnel. Ainsi qu’aux postes supérieurs de nature structurelle pour les intérêts centralisés, décentralisés et décentralisés de l’État. Sachant que les titulaires des postes supérieurs sont réorganisés aux mêmes niveaux appropriés.

- Publicité -

Pour ce qui est des agents contractuels occupant des postes de conservation, de maintenance ou de services, le processus de classement se déroule en deux étapes. Ainsi, le nouveau point indiciaire est pris en considération au lieu de l’ancien. Et ce, pour chaque poste. Ces fonctionnaires sont regroupés dans les deux nouvelles grilles indiciaires. De même pour les agents contractuels qui ont été embauchés dans les rangs des salariés.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -