14.9 C
Alger
14.9 C
Alger
mercredi, 22 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieVotre ArgentSalaires en Algérie : Tebboune fixe le versement des augmentations pour avant...

Salaires en Algérie : Tebboune fixe le versement des augmentations pour avant le ramadan

Publié le

- Publicité -

Algérie – Dans son entrevue périodique, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a affirmé que les augmentations des salaires seront versées avant le mois de ramadan. Dzair Daily vous rapporte l’information dans son édition du samedi 25 février 2023.

Le Chef de l’État a accordé, ce vendredi, une entrevue périodique aux représentants des médias nationaux. Elle a été diffusée sur les antennes publiques, les chaînes de la Radio nationale et des médias audiovisuels privés. Le président Tebboune y a alors évoqué plusieurs sujets, notamment celui des augmentations des salaires qui seront, selon ses précisions, versées avant le mois de ramadan, en Algérie.

Dans le détail, lors de son entrevue, le président de la République a tenu à rassurer les citoyens quant à la revalorisation de leurs salaires. Il a de ce fait précisé que ces augmentations devront être perçues avant la période sacrée du jeûne. Les employés du secteur public devront ainsi recevoir leurs nouveaux salaires avant la fin du mois de mars.

- Publicité -

Effectivement, dans son intervention, le dirigeant a indiqué que cette hausse des salaires est une opération « exceptionnelle et inédite ». Il a ajouté à cela que le taux des augmentations atteindra, d’ici à 2024, 47 %. Il a précisé que cette décision s’inscrit dans le cadre de l’amélioration du pouvoir d’achat du citoyen algérien. Soit un objectif primordial de son gouvernement.

Entrevue de Tebboune : voici les points essentiels de cette rencontre

En effet, lors de cette entrevue accordée aux médias nationaux, Abdelmadjid Tebboune s’est penché sur plusieurs points. À savoir notamment ceux relatifs au front social ainsi que les questions politiques, économiques et diplomatiques.

Il a ainsi évoqué le sujet national en appelant à la digitalisation et à la régularisation dans les constructions des bâtiments. Le responsable a également abordé le sujet de l’inflation des prix au cours du mois de ramadan.

- Publicité -

Quant au côté économique, Abdelmadjid Tebboune a affirmé que la réduction de la facture n’est pas synonyme de pénurie ou de crise sur le marché. Cela en faisant surtout référence à la pénurie de l’huile de table. Il a déclaré s’être également engagé à lutter contre la corruption et les comportements visant à nuire à la stabilité de l’Algérie. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -