AccueilÉconomieVotre ArgentSalaires en Algérie : les détails de la hausse dévoilés

Salaires en Algérie : les détails de la hausse dévoilés

Algérie – L’État a annoncé une hausse des salaires qui aura lieu dans les mois à venir. On vous en dit un peu plus dans ce nouveau numéro du lundi 26 décembre 2022.

Le Chef de l’État algérien, à savoir Abdelmadjid Tebboune a présidé, ce dimanche, une réunion du Conseil des ministres. Celle-ci était dédiée à deux principaux projets. Parmi eux, celui de la hausse des salaires en Algérie. On vous dévoile, dans cette nouvelle édition de Dzair Daily, les directives du président de la République concernant ce sujet qui est sur la langue de tous les citoyens algériens. 

Et tout particulièrement avec la hausse des prix qui a touché plusieurs produits dans le marché. Dans le détail, Abdelmadjid Tebboune a annoncé que la hausse des salaires aura lieu courant 2023-2024. Sachant qu’il sera question d’une haussa allant entre 4.500 Da/an et 8.500 Da/an. Cela dépendra principalement des catégories. 

Ce qui équivaut à une hausse de 47 % au cours de 2022, 2023 et 2024. Le deuxième point abordé est l’augmentation du seuil minimum de la pension de retraite en Algérie. En effet, les retraités qui perçoivent une retraite inférieure à 10.000 Da se verront augmenter leur pension jusqu’à 15.000 Da. Pareil pour les retraités qui sont payés 15.000 Da par mois. Ils auront également le droit à une augmentation de 5.000 Da. 

De telle manière à ce que leur pension atteigne 20.000 Da. Cette décision vient alors s’harmoniser avec celle relative à l’augmentation du minimum des salaires. Sachant qu’il est question ici d’une hausse de 18.000 Da à 20.000 Da depuis l’année 2021. C’est ce dont nous informe le Communiqué du Conseil des ministres partagé par l’APS. On précisera, entre autres, que plus de 2,8 millions de salariés seront concernés par cette décision.

Les chômeurs bénéficieront aussi de quelques modifications

Effectivement, en plus des salariés et des retraités, les chômeurs auront, pareillement, le droit à une augmentation. En effet, l’allocation chômage sera aussi concernée par cette décision. Sachant que cette aide financière grimpera de 13.000 Da à 15.000 Da nets d’impôts. Ce n’est pas tout ! Cette catégorie de personnes sans emploi bénéficiera aussi d’une couverture sanitaire.

Pour conclure, le président algérien a rappelé l’importance d’aligner « la grille des salaires sur le pouvoir d’achat ». En plus de soutenir « la catégorie socialement vulnérable ». Cela, en ayant conscience de l’importance du travail et « du développement de la production en tant que principales références pour la revalorisation des salaires ». C’est ce dont nous informe la même source. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici