AccueilÉconomieVotre ArgentSalaire moyen : l'OIT dévoile le classement de l'Algérie

Salaire moyen : l’OIT dévoile le classement de l’Algérie

Algérie – L’Organisation internationale du Travail (OIT) a révélé le classement du salaire moyen en Algérie par rapport aux autres pays arabes. Découvrez plus de détails à ce sujet dans ce numéro du 21 décembre 2022. 

En effet, l’Organisation internationale du Travail (OIT) a récemment publié un rapport des salaires moyens dans les pays arabes. Pour savoir où se situe l’Algérie par rapport à ce document de l’OIT qui concerne le paramètre du salaire moyen, on vous invite à lire les paragraphes qui suivent.  

Dans le détail, ladite organisation a indiqué une hausse des salaires moyens dans les pays arabes. Cette augmentation est estimée à 1,2 % au cours de cette année. Selon le même document, six pays ont enregistré une croissance positive en termes de salaires moyens. Il s’agit du Bahreïn, l’Arabie saoudite, le Qatar, Oman et la Jordanie. Tandis que le Maroc et l’Égypte enregistrent une croissance négative.

C’est ce qu’a rapporté, ce mercredi, le site généraliste Awras. Quant à l’Algérie, la même source a fait savoir que l’OIT n’a pas obtenu les données nécessaires pour connaître le taux de croissance des salaires moyens. Toutefois, cela n’a pas empêché l’organisation de l’inclure dans son dernier classement. 

Classement de l’OIT : l’Algérie figure parmi les plus bas 

Ainsi, l’Algérie se classe au neuvième rang, avec un salaire moyen de 303 dollars. Par ailleurs, le Qatar occupe la tête du classement de l’OIT avec 3.214 dollars, suivi de Bahreïn avec 2.167 dollars. Tandis qu’Oman occupe la troisième place avec 1.833 dollars et l’Arabie saoudite arrive en quatrième position avec 1.745 dollars.  

En outre, le Koweït s’est classé en cinquième position avec 1.112 dollars, suivi du Liban avec un salaire moyen estimé à 777 dollars. La Jordanie occupe la septième place avec 769. Le Maroc arrive huitième avec 488 dollars. Puis, l’Égypte en dixième position, juste après l’Algérie, avec un salaire moyen de 226 dollars.

Il est à noter que le Président de la république, Abdelmadjid Tebboune, s’est récemment engagé à augmenter les salaires des employés. Il avait expliqué que cette hausse est due à la reprise économique que connaît le pays et à l’excédent dans la balance commerciale.

Le chef de l’État avait donc ordonné au gouvernement de préparer les textes d’applications. Ceux qui permettront d’augmenter les salaires des Algériens.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici