Salaire en Algérie : 6 nouvelles primes vont être données à ces professionnels

Algérie – Le ministère de l’Éducation nationale en Algérie a accordé aux professionnels du secteur éducatif six nouvelles primes, bourses et compensations, qui seront ajoutées à leur salaire. Les détails dans ce numéro du jeudi 7 octobre 2021.

Bonne nouvelle pour les enseignants contractuels ! Le département ministériel de Abdelhakim Belabed a fait une annonce qui réjouira certainement le cœur de cette catégorie de travailleurs. En plus de leur salaire, les professionnels du secteur de l’éducation nationale en Algérie, bénéficieront de six (6) nouvelles primes. Il s’agit en tout cas de ce que rapporte le média généraliste Echorouk, dans son édition de ce jeudi.

En effet, suite aux menaces de grève formulées par plusieurs syndicats, la tutelle de l’Éducation nationale a opté pour la carte de l’apaisement. Elle a annoncé l’octroi de plusieurs primes, bourses et compensations. Les bénéficiaires sont les enseignants contractuels.

Les rémunérations susmentionnées sont contenues dans le décret ministériel paru au Journal Officiel. Le document est signé par le premier ministre qui est aussi le ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane . Le texte précise les six nouvelles primes accordées aux enseignants contractuels. On parle de ce travaillant dans les établissements affiliés au département ministériel de Abdelhakim Belabed. Et ce, selon le grade des personnels.

Salaire en Algérie : les six primes offertes aux professionnels du secteur éducatif

Penchons-nous à présent sur les rémunérations et les indemnités offertes. Il s’agit notamment de la prime d’amélioration des performances pédagogiques. Et une indemnité de qualification. L’arrêté interministériel cite également une indemnité de documentation pédagogique et celle de soutien scolaire et remédiation pédagogique.

Ce n’est pas tout ! Le ministère de l’Éducation nationale offre également aux enseignants contractuels une indemnité forfaitaire compensatrice. Figure aussi sur la liste, une indemnité liée à la zone géographique d’exercice de leur activité, conformément à la réglementation en vigueur. C’est toujours selon le texte de l’arrêté ministériel publié dans le JO.

Pour mémoire, le Comité national des Oeuvres Sociales des travailleurs de l’Éducation nationale a annoncé que les commissions de plusieurs wilayas ont déjà reçu les budgets. Cela durant le début de mois de septembre. Les sommes serviront à d’octroi des primes de mariage et autres primes suspendues depuis l’année 2020. Et ce, pour les distribuer sur les professionnels du secteur de l’éducation nationale en Algérie.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes