Salaire Algérie : voici le nombre d’Algériens qui ont vu leurs revenus augmentés

Algérie – Découvrez dans cette édition du samedi 9 avril 2022, le nombre d’employés algériens profitant de l’augmentation appliquée sur le salaire, selon le décret signé par le Président de la République.

En effet, la hausse du salaire à travers la révision du point indiciaire réjouit bon nombre d’employés en Algérie. C’est à travers un décret signé par le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune que la nouvelle s’est répandue. Il s’agit d’une décision qui vient en conformité avec la Loi de Finances complémentaire 2022 en Algérie.

Effectivement, cette mesure conduira à une augmentation assurée des salaires mensuels des fonctionnaires. Le journal officiel contient la mesure dans sa dernière édition. Il s’agit en effet de la mise en œuvre du décret présidentiel. Celui-ci porte sur la quatrième augmentation des salaires des Algériens.

Par ailleurs, cette entrée en vigueur sera concrètement traduite sur l’affiche de paie de plus de 2,2 millions de fonctionnaires algériens. D’après le quotidien arabophone Echorouk, sa valeur a été homologuée par le décret présidentiel n°07-304. Elle est alors estimée entre 1.500 et 4.000 DZD selon la catégorie des salariés. Celui-ci modifie le décret présidentiel n° 07-304 du 17 ramadan 1428, correspondant au 29 septembre 2007. 

Revalorisation des salaires : des experts s’expriment

À cette occasion, des experts se sont exprimés au sujet de cette nouvelle grille indiciaire. Selon Boukhata Mohamed, ancien cadre au sein du ministère de l’Éducation, la révision du point indiciaire contribuerait considérablement à améliorer la situation sociale des Algériens. Celle-ci s’est retrouvée marquée par une détérioration du pouvoir d’achat des citoyens. Par ailleurs, le même intervenant a insisté sur l’entrée en vigueur du décret précité.

De son côté, l’économiste Souahlia Ahmed, a salué cette démarche gouvernementale. Selon lui, la revalorisation des revenus mensuels des salariés serait d’une aide considérable. Et ce, dans l’amélioration du pouvoir d’achat du citoyen algérien. Cependant, le porte-parole a déclaré, dans son intervention, que cette procédure affectera fortement la consommation des fonds supplémentaires du budget de l’État.

Conformément à la LF 2022, la hausse du salaire absorbe 3.000 milliards de dinars de la caisse nationale, apprend-on de Souahlia. Par ailleurs, dans le dernier numéro du Journal Officiel, est apparu le nouveau décret présidentiel permettant une augmentation des salaires des fonctionnaires. Celui-ci est valable à compter du 1er mars 2022. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

2 Commentaires

  1. Les hauts Fonctionnaires touchent des salaires de 100 millions de cen times mensuels et le cadre moyens qui bosse dure ment des miettes.
    Honte a vous

Comments are closed.