Saïda Rezki, la cuisinière emblématique de l’ENTV, créé la surprise auprès du public algérien

Cuisine – L’une des piliers de la cuisine algérienne, Saïda Rezki, une icône de l’ENTV, crée la surprise auprès du public algérien en débarquant dans un événement organisé à l’occasion de la journée de la femme à Annaba. Voici donc les détails dans cet article du 09 mar 2022.

La fête internationale de la femme est l’occasion d’organiser au profit de la femme, des activités culturelles, artistiques, sportives et culinaires. C’est alors ce qu’il s’est préparé au niveau de la wilaya d’Annaba comme à l’accoutumée par une tendance festive, et ce, malgré la crise sanitaire. Saïda Rezki, visage notoire de l’ENTV, a pris part à cet événement et crée la surprise auprès de son public algérien.

Saïda Rezki, la cuisinière de l’ENTV est en effet un personnage connu du petit écran. En effet, elle est non seulement une animatrice hors pair, mais également une icône de la cuisine algérienne. Elle s’invitait chez les familles algériennes tout au long du mois de Ramadan en cuisinant des plats ou des gâteaux traditionnels algériens.

Très vite ses recettes deviennent incontournables dans tous les foyers algériens. Dans sa dernière apparition, elle figure dans le jury d’une compétition culinaire organisée en marge de la journée internationale des droits de la femme. C’est donc avec fierté que les participants découvrent la mascotte de l’émission de l’ENTV présente parmi eux.

« Préserver la touche algérienne de nos gâteaux »

Les Griwech, les Makrout, les Dziriet, les Baklawa, les M’chouwek, les Tcharek, les Ghribia et ainsi de suite, rassemblent une multitude de douceurs. Toutes plus gourmandes les unes que les autres. Les gâteaux traditionnels algériens mettent tout le monde d’accord. Ce n’est un secret pour personne qu’ils figurent parmi les meilleurs au monde.

Ce que les Occidentaux appellent les « pâtisseries orientales » s’étalent sur les tables de fête. Tels que les mariages ou l’Aïd El-Fitr, les circoncisions ou les événements de toutes sortes en Algérie. Ces gourmandises font partie à part entière du patrimoine algérien. C’est d’ailleurs ce qu’a tenu à souligner Saïda Rezki dans une interview accordée à Echorouk TV. Pour les intéressés, on expose pour vous ci-dessous le passage en question.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes