« Le Sahara algérien a le plus grand potentiel énergétique dans le monde » (Rapport d’expertise)

Énergie – Selon un rapport publié par la Fédération Mondiale des Organisations d’Ingénieurs (FMOI), le Sahara algérien est une source majeure d’approvisionnement en énergie propre et solaire au monde à l’avenir. Dzair Daily vous expose plus de détails dans son édition de ce lundi, 13 juin 2022.

La Fédération Mondiale des Organisations d’Ingénieurs (FMOI) a publié, sur sa page officielle, une carte du Grand Sahara africain. Cette dernière comprend les pays pouvant répondre aux besoins du monde en énergie solaire, dont le Sahara algérien, avec trois régions indiquées en orange.

La première région visée représente le sud-est. Selon ce qu’indique le rapport, cette région peut répondre aux besoins de l’Amérique du Nord. Et ce, avec une capacité estimée à 5.151 térawattheures. Quant à la deuxième région, elle se situe en plein désert algérien, avec un potentiel énergétique estimé à 11.641 térawattheures. Ce dernier peut couvrir les besoins des pays asiatiques.

Enfin, on retrouve la région la plus importante et la plus vaste. Celle-ci se situe à la frontière sud avec la Mauritanie. Cette partie produit jusqu’à 23.398 térawattheures. Elle est capable, à elle seule, de couvrir les besoins de tous les pays du monde. Selon le PDG de Tesla, Elon Musk, l’énergie solaire est la principale source d’énergie pour l’humanité dans le futur.

L’énergie solaire en Algérie

Le 15 mai 2022, le secrétaire général du ministère de la Transition énergétique et des Énergies renouvelables, Mahama Bouziane, a révélé que plusieurs clients de 15 pays différents ont annoncé leurs intérêts pour le projet solaire photovoltaïque Solar de 1.000 MW en Algérie. Il s’agit de ce que rapporte Echorouk dans son quotidien arabophone.

De son côté, le ministre de l’Énergie et des Mines, Mohamed Arkab, a affirmé que les autorités publiques accordent une grande importance à la réussite du projet Solar 1.000 MW. Celui de production d’électricité à partir de l’énergie solaire. Par ailleurs, il souligne la disponibilité de tous les composants nécessaires à l’installation de centrales photovoltaïques en Algérie. Ces dernières sont majoritairement fabriquées localement.

Dans son intervention, le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar a souligné que l’Algérie dispose des capacités industrielles et humaines. Celles-ci la qualifient pour prospecter dans le domaine de la fabrication de panneaux photovoltaïques. Notamment, pour élever les potentialités de production dans ce domaine.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes