AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantLa Russie propose d’accueillir les étudiants Algériens gratuitement

La Russie propose d’accueillir les étudiants Algériens gratuitement

Société – La Russie vient de proposer aux étudiants algériens en Ukraine de les accueillir afin qu’ils puissent poursuivre gratuitement leurs études. Dzair Daily vous en dit plus dans la suite de cet article du vendredi 15 avril 2022.

En effet, la Russie propose d’accueillir des étudiants algériens de l’Ukraine. Dans le but de leur permettre de poursuivre leurs études en Russie, et ce gratuitement. Cette annonce a été faite par l’ambassadeur de Russie à Alger, Igor Beliaev. C’est en tout cas ce que rapporte le site Algérie 54.

Cette information a été reprise par le député Ali Mohamed Rabhi, lors d’un dîner collectif organisé par l’ambassade fédérale de Russie. Pour rappel, l’armée de Vladimir Poutine a mis l’Ukraine à feu et à sang depuis près de deux mois maintenant. Plus de 5 millions d’Ukrainiens ont fui le pays depuis. Et les milliers d’étudiants étrangers se sont retrouvés sans issue.

Ainsi, de nombreux étudiants étrangers en Ukraine ont pris la décision de fuir le pays pour assurer leur survie. Des centaines d’entre eux sont rentrés chez eux grâce aux vols de rapatriement. Mais des milliers d’autres sont toujours en Europe. Il s’agit en particulier des étudiants africains.

L’avenir des étudiants étrangers en Ukraine incertain

En effet, des milliers d’étudiants africains refusent de rentrer chez eux, et se retrouvent contraints de fuir vers la Pologne et vers les autres pays limitrophes de l’Ukraine. Beaucoup d’entre eux ont vécu des moments traumatisants en fuyant, sur fond de rapports d’abus raciaux à la frontière. Ils se retrouvent ainsi dans le désarroi et leur avenir est plus qu’incertain.

Par ailleurs, les étudiants étrangers en Ukraine sont confrontés à des inégalités dans le traitement des réfugiés par les pays qui les accueillent. En Pologne par exemple, les réfugiés ukrainiens bénéficient d’un titre de séjour provisoire ainsi que de l’accès au marché du travail. Tandis que les étrangers venant d’Ukraine n’ont que 15 jours pour quitter le pays. Le même dispositif est appliqué par la France.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici