21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
mardi, 21 mai 2024
- Publicité -
AccueilActualitéUn rorqual s'échoue sur une plage algérienne : le cétacé pèse une...

Un rorqual s’échoue sur une plage algérienne : le cétacé pèse une tonne et mesure 5 m de long

Publié le

- Publicité -

Algérie – Les services de la Protection civile ont rapporté qu’un rorqual pesant une tonne et mesurant 5 mètres de long s’est échoué sur une plage algérienne. Dzair Daily vous dévoile tous les détails à ce sujet dans la suite de ce numéro du 16 avril 2023.

La Protection civile de la wilaya de Skikda a partagé une vidéo sur sa page Facebook officielle. Cette publication montre l’échouage d’un rorqual géant mesurant 5 m et pesant une tonne sur une plage algérienne. En effet, les agents de l’unité principale de la protection civile sont intervenus pour assurer la sécurité. Et ce, en attendant que les services spécialisés arrivent pour s’en occuper.

Vendredi après-midi, les secouristes de la protection civile ont fait une découverte troublante au niveau de wilaya de Skikda. Effectivement, il s’agit d’un grand mammifère marin connu sous le nom de rorqual. Ce dernier a été retrouvé mort sur le sable de la plage Larbi Ben M’hidi. Plus exactement entre le centre des Garde-Côtes 5 et 6.

- Publicité -

La taille du mammifère marin retrouvé mort sur la plage de Skikda est remarquable

Effectivement, Naïm Belakri, le directeur de la Pêche et de l’Aquaculture de la wilaya, a déclaré à l’APS que le mammifère échoué sur la plage était une baleine. Plus précisément, une femelle de la variété rorqual. Selon le responsable, ce cétacé pèse 1.000 kg et d’une taille de 5 mètres, rapporte le média Arabophone Echorouk.

Après la découverte de l’animal, les autorités ont pris des mesures pour protéger l’environnement et empêcher toute contamination possible de la plage. De ce fait, le cétacé a été recouvert de chaux pour réduire les odeurs potentielles et minimiser les risques.

Ensuite, la baleine a été enterrée dans une zone désignée, afin de s’assurer que les restes de l’animal ne seront pas accessibles aux animaux prédateurs ou aux visiteurs de la plage. Il s’agit d’une procédure d’enterrement est une pratique courante pour diminuer l’impact sur l’environnement local. 

- Publicité -

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -