AccueilActualitéFranceFrance : Les retraités Algériens verront une hausse de leur pension

France : Les retraités Algériens verront une hausse de leur pension

France – Gros changement pour les retraités Algériens qui bénéficient d’une pension de retraite en France. Après des années de stagnation, cette dernière est revue à la hausse pour leur plus grand bonheur !

En effet, chaque citoyen algérien qui touche une retraite en France verra cette dernière augmenter. Il est vrai que cela fait bien des années que les retraités algériens et ressortissants de pays qui ont été sous le règne français et qui perçoivent une retraite française se battent car elle n’a pas évolué. Néanmoins, selon notre source Capital, un décret rendu public le 04 novembre 2020 dans le journal officiel cite la décristallisation de ces fonds. 

Tout d’abord, il est important de revenir à l’origine de cette affaire. Lorsque les pays colonisés par la France sont devenus indépendants, plusieurs fonctionnaires devaient choisir entre garder la nationalité française ou pas. Ainsi, pour les personnes qui n’ont pas souhaité la garder, leur retraite s’est vue fixe sans possibilité de la voir évoluer. Même si elles ont augmenté un peu, ces pensions n’ont jamais été semblables à celles que perçoivent les français.

Cette inégalité a longtemps duré jusqu’en 2010 lorsque le conseil constitutionnel en a décidé autrement. Il faut reconnaître que cette décision a été prise le 28 mai 2010 d’après notre source. Lors de la loi de finances 2011, l’article 211 prévoit des modifications pour ces pensions à partir du 1er janvier 2011. Elles devaient être égales à celles des ressortissants français mais rien n’a été fait. 

Qui sont concernés par cette modification ? 

C’est les pensions civiles et militaires ainsi que celle des invalides qui sont concernés par ont été concerné par la loi. C’est également le même cas pour les pensions que perçoivent les conjoints ou les orphelins d’anciens militaires ce qui équivaut à plus de 30.000. Cette dérogation devait être accompagnée d’un décret qui met en œuvre le projet.

Seulement, il a fallu patienter jusqu’en novembre 2020 pour que cela se fasse pour les agents de collectivités locales et les ouvriers des sociétés industrielles du gouvernement. A l’opposition des militaires, le chiffre des concernés reste un mystère. C’est la caisse de retraite qui informera ces derniers de ce changement.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes