12.9 C
Alger
12.9 C
Alger
mardi, 23 avril 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieRetraite en Algérie : hausse annuelle des pensions chaque 1er mai selon...

Retraite en Algérie : hausse annuelle des pensions chaque 1er mai selon ce barème

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le chef d’État, Abdelmadjid Tebboune, a décidé une hausse annuelle des allocations de retraite en Algérie, suivant ce barème que nous exposons pour vous dans la suite de ce passage. Apprenez tout, ce lundi 1er mai 2023.

Les bonnes nouvelles s’enchaînent pour les Algériens ! En effet, après avoir décidé une majoration du nombre des journées chômées et payées au plus grand bonheur des travailleurs, une autre mesure a été adoptée. Cette fois, au profit des retraités. En effet, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a annoncé une hausse des pensions de retraite en Algérie, selon un barème spécifique que nous vous exposons juste en bas.

Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous invitons à lire l’intégralité de ce passage du lundi 1er mai 2023. En effet, le Conseil des ministres s’est réuni ce dimanche sous la présidence du chef d’État. Au cours de ce rendez-vous, des mesures importantes ont été adoptées. Notamment la révision des mensualités des pensionnaires.

- Publicité -

Effectivement, le premier responsable en Algérie a décidé de hisser le seuil minimum du montant de la pension de retraite. Cette revalorisation sera appliquée chaque 1er mai. Il est question de ce dont nous informe le média spécialisé Algérie Eco dans son récent numéro. 

Hausse des retraites en Algérie : le barème des augmentations

Penchons-nous à présent sur le barème de ces augmentations annuelles. Dans le détail, les bénéficiaires qui percevaient une allocation égale ou inférieure à 20.000 DZD, verront leur mensualité haussée de 5 %. Quant aux retraités ayant droit à une pension entre 20.000 DZD et 50.000, ces montants seront augmentés de 4 %, par instruction du chef d’État. 

Enfin, une majoration de 3 % sera attribuée à la catégorie des citoyens dont la pension dépasse 50.000 DZD. Cette décision vise à améliorer le niveau de vie des citoyens et leur pouvoir d’achat. Principalement, les affiliés à la Caisse nationale des retraites (CNR). C’est toujours selon la même source médiatique.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -