Retard du stade de Tizi Ouzou : le directeur des équipements publics démis de ses fonctions

Sport – En raison du retard de l’achèvement des travaux au niveau du stade de Tizi Ouzou, les missions du directeur des équipements publics ont pris fin. Apprenez tout dans la suite de ce numéro du samedi 11 mai 2022.

Il n’est pas sans savoir que de nombreuses infrastructures footballistiques en Algérie ont connu plusieurs phases de rénovation. C’est le cas de la nouvelle infrastructure footballistique de la capitale du Djurdjura, dont les travaux ont été suspendus. Ce retard de la réalisation du stade olympique de Tizi Ouzou a conduit les hauts responsables à prendre un grand nombre de décisions rigoureuses. 

En effet, cela fait des années que le terrain de jeu et l’ensemble des tribunes se trouvent dans un état lamentable. Par conséquent, le directeur des équipements publics a été démis de ses fonctions.

Cela notamment suite au retard de l’achèvement des travaux du stade de Tizi Ouzou. Ainsi, Ismail Saadi a été nommé directeur des équipements publics de la wilaya de Tizi Ouzou. Il est question de ce qu’a rapporté le quotidien arabophone généraliste Ennahar

Dans le cadre de l’étude de l’avancement des travaux aux niveaux des stades, y compris celui de la grande Kabylie, une réunion a eu lieu. Cette assemblée s’est déroulée sous la présidence du ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi. Elle s’est tenue il y a quelques semaines de cela. 

Retard du stade de Tizi Ouzou : voici ce qui a été décidé 

Lors de la même réunions, plusieurs instructions ont été données. Il s’agit, dans un premier temps, de l’élaboration d’un cahier des charges en vue de la préparation externe du stade. Ensuite, il a été ordonné de lancer un appel d’offre national. Et ce en vue de trouver un promoteur afin de terminer la préparation. 

Dans ce contexte, cette décision a été prise dans le but d’achever des travaux au sein de l’infrastructure. Sachant que le Bureau des Études, la Direction des Équipements publics et l’Autorité nationale de Tizi Ouzou de Supervision technique des Bâtiments (CTC) devront commencer les travaux en temps réel sur le stade de Tizi Ouzou

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes