Résultat du vote aux élections municipales en Algérie : voici comment les maires sont choisis

Algérie – À la lumière de l’annonce des résultat des élections municipales en Algérie, on vous donne plus de détails, ce 29 novembre 2021, sur la procédure de désignation des maires. 

En réalité, la loi organique relative au système électoral, ainsi que l’ordonnance n°21-13 qui modifie et complète certaines dispositions de la loi n°10-11 relative à la commune, n’a laissé aucune marge de manœuvre sur les modalités de gestion des résultats. Et ce, pour savoir comment choisir les maires. Et ce, suite aux élections municipales en Algérie du 27 novembre.

Ainsi, selon cette même loi, le candidat à la tête de la liste qui a remporté la majorité des voix est déclaré maire. Et en cas d’égalité, le plus jeune est élu. Cependant avec la modification de ladite loi susmentionnée, de nombreux changements sont intervenus. C’est-à-dire, on ne donne plus de valeur à celui qui mène la liste. 

Après la récente révision de la loi organique relative au système électoral, on choisit désormais celui qui obtient le plus de voix. Cela au sein d’une même liste. C’est contrairement à ce qui se faisait auparavant. Il s’agit de ce que relate Echorouk.

Élections des présidents d’APC : voici la procédure  

Conformément à la l’article 64, l’Assemblée populaire communale (APC) se réunit sous la direction du plus ancien parti élu. Cela afin d’élire le maire dans les cinq jours qui suivent l’investiture de l’Assemblée. Notons que ladite investiture doit avoir lieu dans les huit jours qui suivent l’annonce des résultats définitifs. Évidemment, cela se déroule sous la supervision du wali concerné par chaque commune. 

Par ailleurs, l’article 65 détermine les candidats choisis. On explique alors que le prétendant au titre de maire se présente à partir de la liste qui a obtenu la majorité absolue des sièges. Dans le cas où aucune liste n’obtient la majorité absolue des sièges, une alternative se présente. Ainsi, les deux listes qui détiennent au moins 35 % des sièges peuvent présenter un candidat.

Et le même article ajoute autre. Il note que dans le cas où aucune liste n’obtient au moins 35 % des sièges, toutes les listes peuvent y désigner un candidat. En cas d’égalité des voix, le candidat le plus âgé sera déclaré vainqueur. Toujours d’après le quotidien national qui s’est penché sur les élections municipales. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes