21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
mardi, 21 mai 2024
- Publicité -
AccueilActualitéFranceRestrictions sur le port du Hijab et le Burkini en France :...

Restrictions sur le port du Hijab et le Burkini en France : Le sénat approuve

Publié le

- Publicité -

France – De nouvelles restrictions ont été approuvées par le Sénat Français visant à limiter sous certaines conditions le port du hijab, le burkini, mais aussi la délivrance de certificats de virginité.

En effet, le Sénat français a procédé, ce mardi 30 mars 2021, à l’étude du Projet de loi sur le séparatisme. L’unanimité a plaidé pour la mise en œuvre de nouvelles restrictions, visant à interdire le port de signes ou tenues religieuses ostentatoires, tels que le hijab ou le burkini pour une certaine catégorie de personnes en France, rapporte La Patrie News.

Dans le détail, le Sénat s’est encore une fois penché sur les signes religieux. De ce fait, il interdit le port du voile islamique, qu’il soit intégral ou non, pour les mamans accompagnatrices de sorties scolaires. Mais aussi le port du burkini et le voile pour les mineurs dans les espaces publics.

- Publicité -

| Lire aussi : Canada : Un Algérien condamné après avoir imposé le hijab à ses filles

Le projet de loi contre le séparatisme a reçu pas moins de 600 amendements. Cela, dans le but de renforcer le principe de neutralité du service public. De ce fait, plusieurs mesures d’interdiction ont été adoptées contre l’avis du gouvernement. Comme la neutralité des accompagnateurs scolaires et l’interdiction du port du hijab pour les petites filles. En sus, donner la permission au règlement intérieur des piscines d’interdire le port du burkini dans ces établissements.

Il est à noter que dans le même texte à 51 article, la lutte contre la polygamie et la délivrance des certificats de virginité ont été notamment mis sur la table. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin; estime que ce projet devrait arrêter ceux qui pensent qu’ils pourront utiliser la religion pour contrôler leurs compatriotes.

| Sujet connexe : France : Une députée veut interdire la vente des hijabs pour les filles

Désormais, la balle est dans le camp de la majorité de l’Assemblée Nationale. L’examen du projet se poursuivra pour une durée de deux semaines. Cela, dans le but d’étudier les 600 amendements qui ont été déposés. Cependant, le débat autour de la laïcité, du port du foulard et de l’islam en France est loin d’être clos.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -