AccueilÉconomieRéserves d'or : l'Algérie garde le cap dans un contexte de régression...

Réserves d’or : l’Algérie garde le cap dans un contexte de régression à l’international

Algérie – En dépit du déclin enregistré au niveau international, l’Algérie parvient à maintenir l’état de ses réserves en matière d’or. On vous dévoile toute l’information à ce sujet, ce mardi 25 octobre 2022.

Dans son dernier classement, le magazine économique américain, Forbes, a octroyé un rang nettement avancé à l’Algérie sur la base de ses réserves en or. En effet, le pays s’est vu accorder la troisième place du classement sur le plan arabe. Soit un positionnement que l’Algérie garde toujours même avec le recul observé des stocks à l’échelle mondiale.

C’est en effet ce dont fait état le rapport émis par le Conseil mondial de l’or (CMO). À noter que les données dudit document établi pour le mois de juin 2022 ont été reprises par le quotidien arabophone El Bilad. Dans le détail, l’organisme a fait état d’une régression des stocks du métal précieux à l’international de l’ordre de 12 tonnes en janvier.

Le volume des réserves mondiales en la matière est de ce fait estimé à 35.568,40 tonnes. Néanmoins, le quota de l’Algérie ne semble pas affecté par cette chute significative. Cela, puisque les réserves du pays en or se hissent encore dans le top 3 des zones du monde arabe, devançant ainsi l’intégralité des pays voisins.

Réserves d’or : top 10 du monde arabe et top 5 du classement mondial

Plus concrètement, l’Algérie rafle le 3e rang au niveau arabe avec des réserves d’or s’élevant à 173,8 tonnes. À ce niveau, c’est l’Arabie saoudite qui caracole en tête du classement, avec un stock d’or égal à 323,1 tonnes. Suivie du Liban qui accumule 286,8 tonnes de réserves en la matière.

Pour sa part, le pays des pharaons décroche la quatrième position avec des réserves d’or  estimées à 125 tonnes. Vient ensuite la Libye avec 116,6 t, puis l’Irak avec un stock d’or de 96,4 tonnes. En revanche, la 7e, 8e, 9e et 10e places sont occupées par le Koweït, les Émirats arabes unis, le Qatar et le Jordan dans l’ordre. Cela, avec des réserves d’or respectives de 79, 55,3, 51,3 et 43,5 tonnes.

Du côté du classement mondial, le top 5 compte les pays suivants : les États-Unis, l’Allemagne (3.355,1 tonnes), l’Italie (2.451,8 tonnes). En plus de la France (2.436,6 tonnes) et la Russie (2.298,5 t). Notons que les USA dominent toujours le classement. Et ce, avec le plus haut volume de réserves d’or à l’international étant de 8.133,5 tonnes.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes