Réserves d’Or : Le classement de l’Algérie en 2021

Algérie – Retrouvez ci-dessous le classement de notre pays en matière des réserves d’or détenus en 2021, à l’échelle mondiale et encore celle arabe. 

- Advertisement -

Pour s’armer contre une éventuelle crispation économique, comme c’est déjà le cas en temps de coronavirus, de nombreux pays stockent la valeur considérée refuge par excellence depuis la nuit des temps, qui n’est autre que le métal jaune. Voici donc le classement de l’Algérie en matière des réserves d’or en ce 2021. 

Le quotidien généraliste El Bilad rapporte l’information dans un article paru ce vendredi 09 avril 2021 en se basant sur le rapport annuel du Conseil Mondial de l’Or (WGC). Selon cette source, les réserves d’or de l’Algérie s’élèvent actuellement à 173.6 tonnes. 

Avec cette quantité importante dans ses coffres, l’Algérie se positionne en troisième (3e) place dans le monde arabe. Si l’on se fie à la même source qui a publié un autre rapport l’an dernier, ce stock n’a en fait pas varié depuis quelques années déjà. 

En effet, les réserves d’or d’Algérie étaient de 173.6 tonnes en 2020 et 2019 également. Cela va sans dire. Elles demeurent, jusque-là, inchangées. Avec de tels chiffres, l’Algérie se retrouve devancée par le Liban qui possède, à son compte, 286.8 tonnes d’or.

Néanmoins, la Suisse du Moyen-Orient n’est pas la première dans le classement des pays arabes. En effet, en tête de ce dernier, on retrouve l’Arabie Saoudite. Celle-ci, avec ses 323.1 tonnes de ce métal précieux, détient les plus grosses réserves dans le monde arabe. 

Revenons de nouveau à l’Algérie. Il ne fait aucun doute que la population dépasse actuellement les 40 millions d’habitants. Ce qui fait donc une moyenne de 0.13 once d’or par personne. Selon les cours actuels, l’Algérie prend la première (1e) place au niveau de l’Afrique du Nord et la septième (7e) en monde arabe. 

Réserves d’or en 2021 : Classement de l’Algérie à l’échelle mondiale 

À l’échelle internationale, notre pays garde la même position que celle de l’an dernier. En effet, selon le même rapport, l’Algérie se retrouve vingt-sixième (26e) en matière des réserves d’or. Les États-Unis et l’Allemagne dominent le palmarès des pays ayant les plus spectaculaires quantités en or. 

Il convient de rappeler que le gouvernement algérien avait ouvert la voie, en juillet dernier, aux jeunes souhaitant explorer l’or dans le sud algérien qui regorge de trésors. L’or prélevé sera, par la suite, acheté par l’État. Selon Mohamed Arkab, le pays compte même les accompagner et les former tout en mettant à leur disposition la technologie moderne nécessaire pour mener leurs recherches. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes