AccueilÉconomieDevise AlgérieRéserves de change en Algérie : Benabderrahmane dévoile le montant

Réserves de change en Algérie : Benabderrahmane dévoile le montant

Algérie – Le ministère des Finances, Aymen Benabderrahmane s’est exprimé, ce 23 mars 2021 sur les réserves de change en devises en Algérie. Voici le montant annoncé par le responsable. 

En effet, ce mardi 23 mars 2021, le ministère des Finances a été l’invité d’une émission radio. Celle-ci était diffusée sur la chaîne Alger Chaîne 3. En outre, il a été question lors de cette entrevue d’aborder plusieurs sujets liés à la situation économique du pays. Le  responsable s’est exprimé sur le changement de billets de banque, les problèmes de liquidités. Mais également du montant des réserves de change en devises en Algérie.

Il s’agit là, d’un sujet qui préoccupe plusieurs économistes dans notre pays. Ainsi, le premier responsable de la Finance en Algérie a fait part de quelques informations concernant les réserves de change. Il a alors affirmé que ces dernières se trouvent toujours au-dessus du seuil de 40 milliards de dollars. 

| Lire aussi : Devise en Algérie : La hausse du pétrole peut combler les réserves de change ?

C’est en tout cas ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk des propos émis par Aymen Benabderrahmane. Pour parler du montant exacte cette fois-ci, l’intervenant était plus ou moins réservé à cet égard. Il n’a donc pas dévoilé le niveau précis des réserves en question. Nous savons toutefois que celles-ci ont considérablement baissé durant l’année 2021. 

Effectivement, c’est ce qu’a confié le président de la République, Abdelmadjid Tebboune dans une ancienne allocution qui date du 1er mars dernier. En sus, le Chef d’État a informé que les réserves de change sont passées de 60 milliards de dollars à 42 milliards de dollars en Algérie. 

| Sujet connexe : Réserves de change en Algérie : Le président Tebboune dévoile le montant

Cette diminution est notamment expliquée par la baisse des revenus pétroliers dans notre pays. S’ajoute à cela, des factures d’importation assez importantes, déclare encore le président de la République. Une situation compromettante qui implique de passer au peigne fin la liste des produits importés des pays étrangers.

Ladite liste se limiterait « uniquement ceux dont nous avons réellement besoin ». C’est là également ce qu’a proféré l’homme politique de 75 ans. En ce qui concerne le montant actuel des réserves de changes, celui-ci est suffisant selon Souheil Guessoum.

| Vous aimerez lire : Réserves de change en Algérie : Les 42 milliards de dollars sont suffisants ?

Ce dernier est consultant international en économie. Il a déclaré, le 09 mars dernier que « 42 milliards de dollars ne sont pas un montant faible ». Il ajoute dans ce sillage que « Plusieurs pays du monde rêvent de les avoir ». Si en se réfère aux propos de l’économiste susmentionné, il n’y a donc pas matière à s’inquiéter.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes