AccueilGuide VoyagesReprise des vols : Voici les pays avec lesquels l’Algérie pourrait ouvrir...

Reprise des vols : Voici les pays avec lesquels l’Algérie pourrait ouvrir ses frontières

Algérie – Six (6) mois se sont écoulés depuis la fermeture du ciel algérien. La reprise des vols attendue impatiemment pourrait cependant se faire d’une manière graduelle. Voici la liste des pays dont les ressortissants seront autorisés à mettre le pas sur le sol algérien.

En effet, le membre du comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus, Dr Mohamed Bekkat Berkani avait indiqué que la réouverture des frontières en Algérie, impliquant de manière automatique la reprise des vols, pourrait se faire progressivement. À cet effet, une liste des pays avec lesquels l’Algérie pourrait ouvrir ses frontières sera établie, rapporte le site spécialisé Visa-Algérie.  

Ainsi, l’Algérie va prendre des mesures frontalières qui restreignent/autorisent à certains passagers de franchir les frontières algériennes. Afin de pouvoir élaborer les listes, l’Algérie va prendre en compte l’évolution de la pandémie dans les autres pays. Elle va donc identifié trois (3) classifications de pays, soit verts, oranges ou encore rouges.  

Notons que jusqu’à l’officialisation de la date de reprise, seulement quelques vols restent opérés dans le cadre des opérations de rapatriement qui ont pour but de permettre aux Algériens bloqués dans les quatre coins du monde de regagner leur pays natal, l’Algérie. Les listes spéciales seront établies uniquement si; les hautes autorités décident d’ouvrir les frontières algériennes. 

Voici les pays qui pourront figurer sur la liste verte

Selon les chiffres relayés par le site web qui calcule en temps réel les cas de contaminations Worldometer, l’Algérie est le 57 e pays le plus touché par le coronavirus au monde. Ainsi, les autres pays affichant un bilan identique ou meilleur pourront se retrouver sur la liste verte de l’Algérie, rapporte le média francophone.

Parmi les pays cités par la même source on retrouve l’Autriche, la Serbie; l’Irlande, l’Australie, le Danemark; le Sénégal, la Grèce, la Croatie, la Norvège, la Guinée; la Finlande, la Tunisie; le Luxembourg et enfin le Mali. 

Avec quels pays l’Algérie pourrait maintenir ses frontières fermées ? 

Les pays à risque épidémiologique élevé seront par conséquent classés rouges. L’Algérie pourra donc fermer ses frontières aux ressortissants ; des pays indiquant des chiffres alarmants. La même source a cité les États unis, l’Inde, le Brésil, la Russie, le Pérou, la Colombie, le Mexique, l’Afrique du Sud, la France, l’Espagne et l’Argentine. 

En outre, les pays qui n’autorisent pas les ressortissants algériens à franchir leurs frontières peuvent figurer dans la liste rouge. À condition que l’Algérie applique le principe de la réciprocité. 

Toutefois, certains pays avec lesquels l’Algérie conserve des liens importants pourront figurer dans la liste rouge ou orange. Puisque, ils ont un nombre de contaminations plus élevé comparativement à l’Algérie. Il s’agit de, l’Italie, l’Allemagne, le Canada, l’Égypte, le Koweït; la Belgique, le Maroc, les Émirats arabes unis et le Portugal.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes