Reprise des vols internationaux d’Air Algérie : Andaloussi précise

Algérie – Le porte-parole de la compagnie aérienne nationale, Air Algérie, Amine Andaloussi en l’occurrence, s’est exprimé sur la reprise des vols internationaux depuis et vers l’Algérie.

En effet, c’est lors d’un entretien accordé au site spécialisé Visa-Algérie que le porte-parole de la compagnie aérienne nationale Air Algérie, Amine Andaloussi s’est exprimé sur le sujet de la reprise des vols internationaux depuis et vers l’Algérie. Une question qui suscite beaucoup d’intérêt de la part des citoyens algériens, notamment ceux qui résident en dehors du pays.

Le porte-parole a été très clair sur le sujet. Après avoir déclaré que la reprise des vols ne faisait pas partie des prérogatives de la compagnie, mais de celles du gouvernement, Amine Andaloussi a ajouté que le ministre des Transports a bien précisé qu’un éventuel retour aux vols internationaux n’était pas d’actualité. 

Par ailleurs, le porte-parole a tenu à préciser que la reprise des vols domestiques et l’opération de rapatriement, programmée pour le mois de décembre, se déroulent bien. Cela ne suffit pourtant pas pour reprendre les vols à l’international, indique-t-il. Il a fait savoir que les autorités algériennes sont le seul décideur à cet égard. C’est en tout cas ce qu’a indiqué la même source.

Voici comment se sont déroulés les vols domestiques

Il est à noter que le porte-parole de la compagnie Air Algérie s’est montré très optimiste quant au respect des mesures sanitaires lors des vols intérieurs. Andaloussi a annoncé des résultats satisfaisants de la première semaine de la reprise des vols domestiques. Il a déclaré qu’une vraie préparation a été mise en place à l’avance afin de protéger les passagers.

La vente des billets en fait partie. Il a souligné que la compagnie a favorisé la vente en ligne par carte Edahabia. Celle-ci se fait également sur l’application mobile du transporteur aérien national. En définitive, le protocole sanitaire adopté pour faire face à la contagion est stricte. Celui-ci a été respecté à la lettre par les voyageurs. Chose qui a surpris Air Algérie, estime Andaloussi.

En outre, l’opération de rapatriement des Algériens bloqués à l’étranger s’est aussi bien passée pour sa première semaine. La compagnie compte rapatrier 5000 personnes au bord de 24 vols jusqu’au 19 décembre. Ceci dit, la compagnie n’a aucune information sur la poursuite de l’opération de rapatriement après le mois de décembre. Car, comme susmentionné, la décision revient aux autorités.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes