22.9 C
Alger
22.9 C
Alger
dimanche, 14 juillet 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesReprise des vols Algérie - France : voici les premières dessertes (Vidéo)

Reprise des vols Algérie – France : voici les premières dessertes (Vidéo)

Publié le

- Publicité -

Algérie – À l’approche de la reprise des vols, l’ambassadeur d’Algérie en France, Antar Mohamed Daoud a confirmé que cinq (5) dessertes quotidiennes, entre l’Hexagone et notre pays s’effectueront, dans un premier temps, à partir de trois (3) aéroports français, à savoir ceux de Paris, Marseille et Lyon.

En effet, intervenant, hier, à la télévision algérienne, l’ambassadeur d’Algérie en France, Antar Mohamed Daoud a apporté quelques éclaircissements. Ces derniers portent sur le sujet des vols autorisés à partir du 1er juin 2021. Il a fait savoir que cinq dessertes quotidiennes sont prévues pour la phase première de la reprise des vols entre l’Algérie et la France. 

Le même orateur a noté, par la même occasion, les aéroports concernés par les premiers vols entre notre pays et l’Hexagone. La déclaration est faite en marge d’une rencontre réunissant les représentants de la diaspora algérienne en France. Le même intervenant a évoqué trois (3) aéroports en France concernés par les premières dessertes.

- Publicité -

Il s’agit, notamment, des aéroports de Paris, Marseille et Lyon. Ces villes sont, assurément, très fréquentées par les Algériens. Antar Mohamed Daoud a fait le point, par la suite, sur les trois (3) aérogares algériennes impliquées dans la reprise des vols. Il a cité, de ce fait, les aéroports d’Alger, de Constantine et d’Oran.

Reprise des liaisons aériennes : le processus est graduel, selon le diplomate algérien

Dans le même sillage, le responsable a dévoilé la possibilité d’ouvrir, dans une seconde étape, d’autres lignes aériennes. Il a mentionné dans ce sens, les aéroports de Toulouse et Lille, en France. Du côté algérien, le diplomate algérien a cité les aéroports d’Annaba et Tlemcen. « Nous faisons ça étape par étape », a-t-il dit.

Pour mémoire, le Conseil des ministres a approuvé une ouverture partielle des frontières du pays. Il a fixé la reprise des vols à un nombre de cinq vols quotidiens. Et ce, à partir du 1er juin prochain. Ce qui laisse comprendre que l’Hexagone sera, initialement, l’unique État concerné par la reprise des liaisons aériennes.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -