Voyageurs Algériens

Reprise des vols Algérie : Berkani craint la montée du Covid-19 en France

0
Algérie reprise vols France
S'abonner :

Algérie – Alors que la décision d’ouverture des frontières continue de préoccuper les Algériens, pour sa part le Docteur Mohamed Bekkat Berkani est méfiant quant à la reprise des vols avec la France. Celle-ci enregistre une importante hausse des contaminations depuis quelques semaines.

En effet, de plus en plus d’appels s’élèvent visant à rouvrir les frontières du pays, dont la fermeture dure depuis un semestre. Cela dit, entre la crainte d’une recrudescence du nombre des contaminations; et la détermination des autorités publiques à vouloir mieux maîtriser la crise sanitaire; le Dr Mohamed Bekkat Berkani, président du Conseil National de l’Ordre des Médecins; et membre de la Commission Nationale de veille et de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus en Algérie s’est dit inquiet quant à la reprise des vols avec la France.

Pour le membre du Comité, la récente hausse de la courbe épidémique qu’enregistre l’Hexagone ces dernières semaines; serait un risque d’importer davantage de cas d’infection au Covid-19. Ce qui serait un risque de déséquilibre pour la situation sanitaire de l’Algérie, qui tend à se stabiliser; a-t-il expliqué lors d’un entretien accordé à L’Info, cité dans son édition du 13 septembre. 

Il faut savoir qu’actuellement, « sur le plan épidémiologique, les conditions ne sont toujours pas réunies pour la réouverture des frontières; bien qu’une tendance baissière se profile depuis quelque jours; l’Algérie n’en a pas encore fini avec la contagion », a-t-il fait savoir à notre source. Par ailleurs, le responsable de l’Ordre des médecins a tenu à rappeler que le disposition de fermeture des frontières a largement contribué à endiguer la dissémination du virus. Néanmoins, « on n’en a pas encore fini avec le virus », a-t-il ajouté.

Reprise des vols Algérie : Vers la consultation de la Commission Scientifique ?

Alors que le Dr Berkani a déclaré que jusqu’à présent le Comité Scientifique n’a pas encore été saisi à propos de la question de réouverture des frontières; de son côté, le professeur Ryad Mehyaoui, a indiqué que les membres de l’organisme seraient probablement saisi, au cours de cette semaine afin de déterminer leurs points de vue sur le dossier de réouverture des frontières et de la reprise des vols. 

Ce dernier n’a cependant pas manqué de préciser, que « ce registre est du ressort des hautes autorités du pays ». Pour sa part, Mohamed Berkani a notifié qu’une telle disposition dépend de plusieurs paramètres, dont l’environnement. Il y un souci du côté de la France métropolitaine, l’Espagne, l’Italie, le Maroc et la Turquie; a-t-il signalé, spécifiant que ces pays enregistrent une forte recrudescence des cas, ces dernières semaines.

Poursuivant dans le même sillage, l’intervenant a évoqué l’établissement d’un « protocole sanitaire rigoureux ». Selon Berkani, l’on doit imposer un test PCR, garantir des fiches de traçabilité et réfléchir à la période de confinement. Pour lui, l’ouverture des frontières sera partielle. De plus, l’Algérie doit bien se préparer afin d’éviter le retour à la case départ. Ainsi, il est prévu d’élaborer « une liste rouge » déterminant les pays, dont les ressortissants seront autorisés à entrer en Algérie; a-t-il révélé.

Article recommandé :  Algérie : Morts, contaminés, guéris.. Bilan du Coronavirus au 19 juin

Reprise des vols en Algérie : Vers la consultation du Comité scientifique

Article précédent

Algérie : La baisse du bilan du Covid-19 va accélérer la reprise des vols ?

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.