Vols vers la France : ASL Airlines annonce son programme depuis l’Algérie

Algérie – La reprise des vols de rapatriement des ressortissants français bloqués en Algérie, demeurent encore actifs, c’est ce qu’a annoncé ASL Airlines en révélant son programme de vols spéciaux au départ de l’Algérie, en destination de la France. 

En effet, ASL Airlines continue d’opérer la reprise des vols spéciaux de rapatriement vers la France, primauté aux Français toujours immobilisés en Algérie. En effet, c’est dans une déclaration publiée sur son site officiel, hier, 25 juin 2020; que le transporteur aérien français a divulgué son planning de vols à destination unique vers la France. 

Ladite publication, a stipulé que la compagnie se démène jour et nuit pour assurer des vols de rapatriement des ressortissants français encore coincés sur le territoire algérien. Des efforts remarquablement déployés, de par son étroite coopération avec les gestionnaires des situations critiques; auprès du Ministère des Affaires Étrangères en France, ainsi que le département consulaire français en Algérie; a notifié le communiqué d’ASL Airlines

En outre, la compagnie se dit avoir établi un programme de liaisons cadencé, à usage d’escorte; valide jusqu’au 4 juillet 2020. Ces survols seront effectués au départ de l’aéroport d’Alger; d’Annaba, de Bejaia ainsi que d’Oran ; en destination de Paris-CDG. Dans le même sillage, la même source a indiqué que cette trame organisationnelle; tentera de satisfaire toutes les suppliques de rapatriement réclamées par ses fidèles prospects

  ASL Airlines énumère une série de prérogatives aux attributs révélateurs

En effet, le communiqué de l’agence a énoncé un cheminement de conditions, considérés au premier abord comme des formalités de nature administrative, hygiène sécuritaire et pécuniaire. Concernant l’aspect administratif, Asl Airlines a rappelé à sa clientèle qu’ils doivent impérativement détenir; la nationalité de l’un des états inscrits à l’Union européenne ou bien être détenteur d’un titre de long séjour. De plus, il faudra présenter un justificatif de transposition internationale; une fois atterri en France. Et afin de répondre au respect des mesures préventives contre le coronavirus; un certificat voire une déclaration sur l’honneur prouvant aucune indication symptomatique au Covid-19.

Il est à rappeler, que si la démarche administrative est perfectible, le passager ne sera pas admis à l’embarquement, et son vol sera annulé. En sus, remédions que la tarification des billets a été fixé à 320 euros; et que ces derniers ne sont ni remboursables; ni modifiables encore moins cessible. Néanmoins, les rotations prévues à compter du 15 juillet prochain; ne seront pas soumises à ces mêmes exigences tarifaires, en vue de leur statut commercial ; a explicité la même source. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes