Reprise des vols d’Air Algérie : voici le quotidien des voyageurs confinés

Algérie – Le groupe Hôtellerie, Tourisme et Thermalisme (HTT) a apporté des explications en ce qui concerne les conditions d’hébergement des voyageurs mis en quarantaine suite à la reprise des vols d’Air Algérie.

Il est à noter qu’à la suite de la reprise des vols de la compagnie Air Algérie, les voyageurs sont soumis à une période de mise en quarantaine de cinq (05) jours, imposée par les autorités compétentes, seulement, comment se déroulé le processus d’accueil, hébergement et restauration de ces citoyens en confinement ? Le Groupe HTT a apporté les précisions nécessaires, indique Echorouk.

En effet, le groupe public a fourni par le biais d’un communiqué, qu’on rapporte ce mardi 08 juin 2021, les détails du quotidien des voyageurs algériens venus de l’étranger. En particulier les deux volets d’hébergement et restauration desquels ses établissements sont responsables. Et ce, à la suite du témoignage d’une citoyenne algérienne. Celle-ci s’est dit venue d’Istanbul. Ces propos ont fait le tour de la Toile.

Dans le détail, la dame en question serait revenue sur le sol du pays le 03 juin dernier. La voyageuse aurait débarqué en provenance de Turquie. Elle a publié une vidéo sur les réseaux sociaux faisant part de conditions moyennes de son isolement dans l’hôtel Mazafran de Zéralda. Elle a parlé de longues périodes d’attente. La locutrice a évoqué un service de restauration presque inexistant.

De ce fait, l’organisme a précisé que le nombre des voyageurs de ce même vol a atteint les 197 personnes. Ces derniers ont tous été conduits à l’hôtel dans des bus. En outre, une fois arrivés à l’établissement, on a procédé aux opérations de réservation. Mais aussi, de distribution des chambres et des bungalows.

Mise en quarantaine en Algérie : détails de l’opération délivrés par le groupe HTT

Toutefois, il a été précisé dans le même texte, que vu le nombre important des voyageurs, la direction a dû les diviser en groupes de 50 individus chacun. Par conséquent, le temps d’attente indiqué par l’auteur de la vidéo serait dû au processus d’inscription. Celui des résidents de l’hôtel et non pas à une mauvaise gestion.

De plus, il a notamment été rappelé que l’ensemble du personnel de l’établissement a déjà de l’expérience dans ce type d’opération. Sachant que l’hôtel a déjà eu affaire à cette activité depuis le début des vols de rapatriement destinés à la diaspora algérienne. Cela, bien avant la reprise partielle des vols d’Air Algérie.

Les conditions d’hébergement et de restauration au sein de l’hôtel Mazafran

Pour ce qui est de l’hébergement et de l’état des chambres et des bungalows, le groupe s’est notamment prononcé. Il a précisé que toutes les mesures d’hygiène et de sécurité ont été prises en considération. D’autant plus que les pièces ont été récemment rénovées et remises en état pour le bien-être des voyageurs.

D’autre part, en ce qui concerne les services proposés par l’hôtel, un service de restauration en pension complète est offert aux voyageurs. Ce dernier, selon la même source, se fait au niveau des chambres. Cela, en apportant des menus étudiés et variés à l’ensemble des voyageurs. Notamment, les 197 personnes du 03 juin dernier.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

error: Contenu protégé