AccueilGuide VoyagesReprise des vols d’Air Algérie, pack voyage, confinement : ce qu’il faut...

Reprise des vols d’Air Algérie, pack voyage, confinement : ce qu’il faut savoir

AlgérieÀ partir de ce 1er juin, la reprise des vols se fera doucement chez la compagnie aérienne nationale Air Algérie. Pack voyage, prix des billets de vols, confinement… Voici le récapitulatif des informations factuelles de ces dernières vingt-quatre (24) heures.  

Après quinze (15) mois de quasi-inactivité, Air Algérie voit enfin poindre une reprise progressive des vols, dès demain. Le pavillon national compte bien relancer ses lignes internationales pour sortir d’une ornière financière sans précédent, sous réserve bien entendu de l’évolution de la conjoncture sanitaire. Il prévoit donc de reprendre son programme hebdomadaire avec quatre (4) pays étrangers.

Soit la Turquie, la France, l’Espagne et enfin la Tunisie. Air Algérie assurera ainsi tous les vendredis un seul et unique vol entre Constantine et Tunis. Elle en effectuera un au départ d’Istanbul vers l’aéroport international d’Alger-Houari-Boumédiène, chaque dimanche. Le transporteur du trafic aérien compte opérer depuis l’aéroport Paris-CDG deux fois par semaine. 

De ce fait, Air Algérie desservira Alger, tous les mardis et jeudis, au départ de Paris. Elle liera les cieux de Marseille à ceux d’Alger et Oran chaque samedi. La compagnie aérienne nationale exécutera, de surcroît, des vols entre la capitale algérienne et Barcelone tous les mercredis. 

Il est à noter que tout ressortissant désireux de regagner le sol national peut, dès maintenant, effectuer la réservation d’un billet d’avion. L’achat d’un ticket de voyage est disponible, depuis hier dimanche, sur le site officiel d’Air Algérie et au niveau de son centre d’appel. Il est également possible de se le procurer auprès de ses diverses agences en Algérie, en France, en Espagne, à Tunis ou encore à Istanbul. 

Reprise des vols d’Air Algérie : pack voyage et quarantaine de cinq (5) jours 

Les tarifs qui avaient été au cœur des spéculations sont désormais connus. De la sorte, un billet aller-retour coûtera 381,13 euros au départ de Tunis. Le ticket d’un voyage entre Istanbul et Alger est proposé à 764,31 euros. L’aller-retour en provenance de Paris est, quant à lui, au prix de 719,72 euros. 

En ce qui concerne les billets d’avion, dans les deux sens, au départ de Marseille-Provence, ceux-ci valent 592,72 euros. Pour ce qui est de ceux de Barcelone en partance pour notre pays, tout voyageur devra débourser 518,72 € l’aller-retour. À ces dépenses, s’ajoutent celles engendrées par le confinement obligatoire.  

Les frais d’hébergement sont officiellement fixés à 41.000 dinars algériens. Ils sont payables selon l’équivalent en monnaie étrangère. Ils couvrent les charges de transport vers le lieu du confinement, l’hébergement en pension complète. En plus du test PCR prévu à la fin du confinement.  

Les enfants de moins de 12 ans sont exonérés de ces frais liés au confinement dans la limite de deux enfants par famille. Tous les voyageurs de treize ans et plus doivent être munis d’un test de dépistage de la Covid-19 négatif. Il doit dater de moins de 36 heures avant la date de départ. Ils doivent le présenter obligatoirement à l’enregistrement. 

Ils sont tenus notamment à remettre ce même résultat de leur examen biologique de dépistage virologique à leur arrivée en Algérie. En plus d’une attestation PCR, les ressortissants algériens doivent aussi avoir sur eux une fiche sanitaire, dûment renseignée, à l’embarquement et à l’entrée sur le territoire national.  

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes