23.9 C
Alger
23.9 C
Alger
vendredi, 12 juillet 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesReprise des vols d’Air Algérie : Pas avant de vacciner 60% de...

Reprise des vols d’Air Algérie : Pas avant de vacciner 60% de la population ?

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le docteur Bekkat Berkani a réaffirmé le fait que la reprise des vols de la compagnie nationale Air Algérie ne va pas se faire avant de vacciner 60% de la population.

En effet, le membre du Comité scientifique de suivi de l’évolution du coronavirus, le docteur Bekkat Berkani, a réaffirmé ce dimanche 31 janvier, sur les ondes de la Radio nationale, le fait que la reprise des vols d’Air Algérie et l’ouverture des frontières ne vont pas être possibles avant la vaccination de 60% de la population, rapporte Le Soir D’Algérie.

Dans le détail, intervenant sur la Chaîne 3, Dr Berkani a précisé que même si la situation épidémiologique reste stable en Algérie, grâce à la fermeture des frontières, faudrait bien atteindre l’immunité collective. Ceci en vaccinant 60% de la population, pour songer à une éventuelle réouverture des frontières et reprise des vols.

- Publicité -

Ainsi, le médecin écarte pour le moment cette éventualité vu ce qui se passe dans le monde. Notamment, avec l’apparition de la nouvelle souche de coronavirus au Royaume-Uni. De plus, le même intervenant rappelle que la décision relative à la reprise du trafic aérien en Algérie relève des prérogatives des hautes autorités du pays. 

Toutefois, Berkani invite l’ensemble des citoyens à faire preuve de plus de patience, et d’attendre le bon déroulement de cette campagne de vaccination. Ceci, dans le but d’atteindre cette immunité collective. Afin d’éliminer tout risque de propagation sur le territoire national.

Les personnes prioritaires pour la vaccination 

Pour rappel, la campagne de vaccination a été lancée en Algérie. Cela s’est passé le samedi 30 janvier dernier. Son point de départ n’est que la wilaya de Blida. Cette dernière représente le premier foyer national de la pandémie. Ceci dit, cette campagne vise à toucher l’ensemble du territoire national.

- Publicité -

Les zones d’ombre auront leur part aussi. Toutefois, les opérations s’effectueront en priorisant toujours certaines catégories de personnes. L’invité de la Chaîne 3 a précisé que les personnes prioritaires sont les personnes âgées. Les professionnels de la santé jouissent également de cette priorité.

Mais aussi les personnes de profession stratégique pour la société. L’orateur a ensuite évoqué le cas des personnes à risque. Le membre du Comité scientifique a donc insisté sur le fait que cette catégorie doit être répertoriée. L’objectif tracé par là consiste un organiser un planning pour leur vaccination.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -