Reprise des vols d’Air Algérie, ASL Airlines, Lufthansa : Le point sur la situation

Algérie – Retrouvez ci-dessous, en l’espace d’un récapitulatif, l’essentiel de l’actualité en liaison avec les frontières algériennes et la reprise des vols de la compagnie nationale, Air Algérie, la filiale française du groupe irlandais, ASL Arilines et le transporteur aérien Lufthansa. 

Voici donc, en bref, les dernières informations qu’il ne faillit pas rater sur les frontières algériennes et la reprise des vols d’Air Algérie, ASL Airlines et Lufthansa. Commençons tout d’abord par les portes et le ciel du pays. Celles-ci sont, depuis la mi-mars 2020, jusque-là, toujours fermées et aucune décision n’a été prise quant à leur ouverture. 

Dans le but de donner leurs avis vis-à-vis de cette situation, plusieurs spécialistes prennent la parole. Ce 21 avril 2021, le président du Conseil national de l’ordre des médecins, qui n’est autre que Bekkat Berkani, s’est exprimé une nouvelle fois sur le sujet. En préambule, l’expert a dressé le portrait d’une situation épidémiologique stable du pays.

Il s’est donc dit favorable à une reprise des vols de rapatriement d’Air Algérie avec la France et l’Espagne au mois de mai 2021. Fidèle à son fusil d’épaule du premier jour, Berkani estime toujours que les frontières agissent comme un bouclier qui protège le pays du grand risque de la contagion. Les ouvrir serait donc synonyme de s’exposer au virulent coronavirus et ses variants, peut-on déduire. 

Le Chef de service des maladies infectieuses à l’hôpital de Boufarik, Mohamed Yousfi en l’occurrence, n’en pense pas moins que son homologue. Selon sa vision des choses, il est encore tôt pour penser à une ouverture des frontières. Pour consolider ses dires, il évoque l’immunité collective toujours non-atteinte dans le pays. 

Reprise des vols : Les compagnies aériennes étrangères se tiennent prêtes 

À ce qu’il parait, la compagnie aérienne allemande, Lufthansa, n’attend que le feu vert du gouvernement algérien quant à l’ouverture des frontières pour survoler le ciel de l’Algérie. Le transporteur susmentionné a, rappelons-le, assuré plusieurs vols spéciaux pendant la fermeture. Plus récemment, Lufthansa a mis au point un programme de vols à partir de l’Algérie. 

Elle a tenu, dans le même ordre d’idées, à révéler les prix appliqués à la réservation. Le billet se vend à 54 mille DA. De son côté et toujours dans l’attente d’une ouverture des frontières, ASL Airlines multiplie ses vols de rapatriement avec l’Algérie. Elle a même lancé une promotion au profit de sa fidèle clientèle.

Ladite offre spéciale concerne le premier de ses vols du mois de mai, au départ d’Alger à destination de la capitale de France, Paris en l’occurrence. Le prix de billet d’avion en question qui faisait état de 54 mille DA, équivaut désormais à 45 mille DA.  

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes