Reprise des vols d’Air Algérie : l’appel de Berkani

Voyage – Le président du Conseil national de l’Ordre des médecins, le Dr Mohamed Bekkat Berkani appelle à la reprise des vols d’Air Algérie. On vous en parle ce mercredi 22 septembre 2021.

Effectivement, le Dr Mohamed Bekkat Berkani a appelé à la réouverture totale des frontières aériennes. Ainsi, Berkani invite à une reprise complète des vols d’Air Algérie. On vous rapporte l’essentiel de son intervention auprès du média TSA.

C’est donc à la faveur d’une décrue de la Covid-19 et de la grande campagne de vaccination, opérant depuis le 4 septembre dernier, que Berkani a lancé cet appel. Pour rappel, l’Algérie a rouvert partiellement ses frontières le 1er juin. Toutefois, le nombre de dessertes aériennes était très limité, surtout après une fermeture de plus d’une année. 

Pour répondre à la demande massive observée, le gouvernement a augmenté le nombre de vols en août dernier. Ainsi, 64 vols s’opèrent chaque semaine entre l’Algérie et divers pays. L’écrasante majorité est vers/depuis la France, ou on retrouve la plus importante communauté des Algériens à l’étranger. Cependant, cela demeure toujours insuffisant.

À cet égard, le Dr Bekkat Berkani juge « incompréhensible que l’État algérien n’ait pas ouvert le transport aérien et maritime, tout en sachant que 80 % du trafic s’effectue de et vers la France ». En outre, Berkani affirme que « limiter les voyages ne sert les intérêts de personne ».

Pour étayer ses propos, ledit docteur assure qu’en Europe « il y a une maîtrise de la situation épidémique ». De plus, « une réinfection interne par le variant Delta majoritaire est plus importante qu’une éventuelle réinfection externe », estime le docteur. Ceci dit, Berkani invite à la reprise totale des vols d’Air Algérie. Et ce, pour que la compagnie nationale retrouve son régime d’avant la pandémie de la Covid-19.

Covid-19 : faut-il instaurer un pass sanitaire ?

Dans ce sillage, le Dr Berkani estime que l’adoption du pass sanitaire pour les voyages est opportune. D’un point de vue économique, cela permettra à la compagnie nationale Air Algérie de rafraîchir son activité. Surtout, après une année et demie d’absence.

Pour sa part, le Pr Idir Bitam, spécialiste des maladies transmissibles et des pathologies tropicales, affirme également la même chose. Selon lui, une réouverture totale est possible si le pays atteint les 70 % de l’immunité collective. D’autre part, Le Pr Bitam se montre aussi favorable à instaurer le pass sanitaire. 

En effet, le spécialiste déclare qu’« avec la vaccination on pourra vivre dans les meilleures conditions sanitaires ». Enfin, ledit professeur a souligné l’importance de vacciner les plus de 18 ans. D’autant plus que les jeunes représentent un excellent vecteur pour la propagation du variant Delta.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes