AccueilGuide VoyagesReprise des visas pour la France en Algérie : Personnes potentiellement concernées

Reprise des visas pour la France en Algérie : Personnes potentiellement concernées

Algérie – Au vu de la sensible amélioration relative à la situation épidémiologique dans le monde, de nombreux pays européens dont la France envisagent de rouvrir les frontières et de reprendre la délivrance des visas pour cette catégorie de personnes. 

En effet, face à une amélioration ressentie au niveau de la situation sanitaire ; quelques pays européens ont décidé de lever certaines mesures sanitaires afin de reprendre un semblant de vie normale. Parmi les nombreuses décisions qui ont été prises suite à cette évolution positive de la situation épidémiologique ; il y a notamment la reprise de l’activité de délivrance des visas en Algérie par des pays européens tels que la France.

C’est en tout cas ce que rapporte le site spécialisé Visa Algérie dans son numéro de, ce mardi 11 mai 2021. Dans le détail, la même source précise qu’il est, en fait, question d’octroyer certains types de visas seulement. Il s’agit principalement des visas dits d’installation. 

C’est-à-dire ceux qui sont propres aux étudiants et au regroupement familial. S’ajoutent à cela, les visas pour les conjoints ou pour des motifs médicaux. C’est ce dont nous informe la source susmentionnée. 

Quelles sont les personnes concernées par cette opération ?

Ainsi, et selon notre source sus-mentionnée, les Consulats de France en Algérie vont reprendre du service très prochainement, soit à compter du 1er juin prochain. Ces structures administratives procéderont toutefois à la réception des dossiers de demande de visa de circulation uniquement. Ce type a pour rappel une durée de validité qui varie entre un (01) et cinq (05) ans.

Et à propos des visas de type C donc de court séjour, ceux-ci ne sont, pour le moment, pas concernés par cette opération. Ils le seront à partir de la fin de la saison estivale, informe la même source. Il est également important de noter que le temps de traitement des dossiers de demande de visa serait nettement plus long comparé aux anciens délais en temps normal hors crise sanitaire.

Cette potentielle lenteur est principalement due au manque d’effectif, suite à la crise du coronavirus. C’est ce dont a fait état le site sus-cité. En ce qui concerne la reprise des voyages à destination de la France cette fois-ci ; cela dépendrait forcément de l’État algérien, mentionne le site spécialisé.

Il est donc évident qu’une éventuelle reprise du trafic aérien vers l’hexagone serait tributaire de la décision du gouvernement de rouvrir ou non les frontières nationales. Et ce, même en étant détenteur d’un visa de circulation valide. C’est aussi ce que rapporte la même source.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes