Reprise du transport urbain en Algérie : Voici les activités concernées

Algérie – Le Gouvernement algérien a rendu public la liste des activités concernées par la reprise; que dicte la deuxième phase du plan de déconfinement. Un certain nombre de celles-ci est relatif au transport urbain. Le respect des consignes sanitaires reste une condition sine qua non à cette reprise.

Le Gouvernement permet en effet « la reprise à travers l’ensemble des wilayas du pays, des activités de transport urbain en Algérie de voyageurs par bus et par Tramway ». Mais « sous réserve du respect des règles de prévention.

Les règles préventives en Algérie sont liées au fait d’interdire « strictement l’accès aux moyens de transport urbain des voyageurs; sans le port du masque de protection. Doter les sièges de housses ou films en plastique facilitant les opérations de désinfection. Prévoir une paillasse de désinfection. Prévoir l’ouverture des fenêtres et autres dispositifs d’aération naturelle ».

Ou encore « limiter le nombre de voyageurs aux seules places assises. Mettre à la disposition des voyageurs des produits désinfectants (gels hydro alcooliques, …). Soumettre le moyen de transport à une opération de nettoyage et de désinfection à la fin de chaque trajet. Prévoir des dispositifs de désinfection dans les gares. Organiser les impératifs de la distanciation physique au niveau des gares et stations ».

Reprise du transport urbain par taxis individuels

La même source fait état de « la reprise à travers l’ensemble des wilayas du pays du transport urbain par taxis individuels ». Toujours sous réserve du respect des règles de prévention. Celles-ci se rapportent à « l’obligation du port de masque de protection pour le chauffeur et pour le client ».

Mais aussi à « la mise à disposition d’une solution hydro-alcoolique pour les clients. La limitation du nombre de clients à un seul au maximum; sauf dans le cas de personne accompagnée. Le client doit se placer du côté droit de la banquette arrière du Taxi ».

Il est également ordonné de « doter les sièges de housses ou de films en plastique facilitant les opérations de désinfection. Soumettre le taxi à une opération régulière de nettoyage et de désinfection. Le nettoyage systématique des accoudoirs, des poignées de porte et des repose-têtes avec un produit désinfectant ».

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes