AccueilGuide VoyagesAlgérie : La reprise des vols dépend de l'évolution du Covid-19 en...

Algérie : La reprise des vols dépend de l’évolution du Covid-19 en France ?

Algérie – Selon Dr Berkani, la décision de l’ouverture des frontières et la reprise des vols ne dépend pas uniquement de l’évolution du Covid-19 en Algérie mais aussi en Europe notamment la France.

En effet, le membre du comité scientifique chargé du suivi de la pandémie Covid-19 Dr Mohamed Bekkat Berkani s’est exprimé dans un communiqué en soulignant que la décision du président concernant la reprise des vols et la réouverture des frontières est « étroitement liée au nombre de contaminations au covid-19 enregistrées en Algérie, dans les pays étrangers en général et en France en particulier ; étant un pays qui abrite beaucoup d’Algériens », rapporte, dimanche 4 octobre, le site spécialisé Djalia DZ.

L’expert a de même précisé que la prise de cette décision est toujours au profit du peuple algérien, qu’il « est impossible de mettre en danger la vie des citoyens algériens, de crainte de se retrouver face au cauchemar de la deuxième vague du Covid-19, que les pays voisins en souffrent actuellement, en raison de l’ouverture hâtive des frontières » rapporte la même source. 

Dans le même sillage, selon les propos prononcés hier 3 octobre par le ministre de la santé Abderrahmane Benbouzid, le retour à la normale en ce qui concerne les vols et la réouverture des frontières, demeure dépendant de la situation épidémiologique et notamment du nombre des contaminations au covid-19 en Algérie comme à l’extérieur du pays, rapporte, samedi 3 octobre, l’APS.

Vols de rapatriement.. Dr Berkani s’exprime

Effectivement, le membre du comité scientifique, Dr Berkani s’est adressé au président de la République Abdelmadjid Tebboune, lui demandant d’appeler les Ambassades et Consulats algériens à l’étranger à préparer les listes des cas humanitaires qui nécessitent des vols de rapatriement urgent, rapporte la même source.

En effet, et dans une déclaration à la même source Dr Berkani a identiquement expliqué que les Ambassades et consulats algériens à l’étranger doivent préparer le recensement des cas humanitaires, invitant par la même occasion les Ambassades et les consulats a étudier les dossiers de santé de certains cas humanitaires, afin d’assurer leur retour par des vols d’évacuation dans les plus brefs délais.

D’après ce qu’a précisé le site spécialisé Djalia Dz, Dr Berkani a souligné que la décision souveraine que prendra le président de la République dépendrait forcément de la situation épidémiologique du Covid-19, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’Algérie.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes