21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
mardi, 18 juin 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileReprise de la construction et l'importation des voitures en Algérie : un...

Reprise de la construction et l’importation des voitures en Algérie : un soulagement pour les compagnies d’assurance

Publié le

- Publicité -

Automobile – La relance de la construction et de l’importation des voitures en Algérie ont été autorisées par l’Exécutif, ce qui ravit les compagnies d’assurance. On relate pour vous les détails dans la suite de ce nouveau numéro.

Laminé depuis des années par le gel de la construction et de l’importation des voitures en Algérie, les compagnies d’assurance ont accueilli avec enthousiasme la décision de Abdelmadjid Tebboune. Visant à colmater la crise à laquelle s’est heurté le marché automobile national, le chef d’État a autorisé l’import des véhicules de moins de 3 ans parallèlement au suivi du processus d’implantation d’une industrie automobile dans notre pays.

Une décision qui a soulagé le Conseil National des Assurances (CNA). D’autant plus que ce secteur a enregistré une baisse conséquence à cause de l’arrêt de l’importation des engins à quatre (4) roues. Ainsi que la suspension des activités des usines d’assemblage. En effet, le chiffre d’affaires (CA) de l’assurance a connu une dégringolade ces dernières années. Celle-ci est expliquée par la régression des contrats souscrits dans la branche automobile.

- Publicité -

L’impact de la relance de l’importation automobile sur le chiffre d’affaires des compagnies d’assurance

Cependant, la mesure décidée par le président de la République va booster et contribuer à la croissance des compagnies d’assurance. C’est ce qu’a anticipé l’organe consultatif des pouvoirs publics en matière d’assurance. Selon le CNA, l’augmentation du parc automobile Dz, augmentera automatiquement la demande au niveau du marché d’assurance.

Il s’agit de toute façon de ce que rapporte le quotidien arabophone Ennahar dans son récent numéro. En effet, le Conseil National des Assurances estime que le nombre de contrats d’assurance devrait grimper en flèche. Cela après la reprise de la construction et l’importation des voitures. D’autant plus que l’assurance automobile constitue la branche la plus influente des dommages.

Le CNA prévoit, ainsi, un gain du portefeuille qui équivaut à 50 %. Parallèlement, l’assurance de prêt connaîtra à son tour une nouvelle dynamique et contribuera à l’augmentation du CA de ce secteur. C’est toujours selon la même source médiatique.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -