21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
jeudi, 23 mai 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesAlgérie Ferries : L’Espagne prête à accueillir les touristes Algériens

Algérie Ferries : L’Espagne prête à accueillir les touristes Algériens

Publié le

- Publicité -

Algérie/Espagne – Les autorités espagnoles demandent à Algérie Ferries son programme de dessertes. Les touristes algériens sont autorisés à se déplacer à leur guise. L’Espagne ne les soumettra pas à la quatorzaine. À Alger et Oran, les ports se préparent à l’accueil des passagers. 

L’Espagne a contacté l’Entreprise nationale de transport maritime des voyageurs (ENTMV), Algérie Ferries; a rapporté lundi 8 juin le quotidien algérien Echorouk. Elle lui a demandé son programme de traversées maritimes entre l’Algérie et la France. En sus, elle a affirmé que les Algériens se rendant en Espagne pour tourisme ne seront pas mis en quatorzaine. Cela à partir du 1er juillet 2020.

Le directeur général de l’ENTMV, Ahcène Guerairia, a révélé l’information au quotidien arabophone. Les autorités espagnoles les ont contactés leur demandant de préciser les traversées programmées entre l’Algérie et la Péninsule ibérique. À compter du 1er juillet prochain. Le PDG a souligné qu’il a « contacté le représentant de l’Entreprise en Espagne ». Celui-ci est chargé de « prendre toutes les mesures nécessaires ».

- Publicité -

Les agences de billetterie de l’ENTMV n’attendent que le feu vert du ministère des Transports pour la vente des billets. D’autant plus que l’Espagne accorde dès juillet la permission aux visiteurs algériens de pénétrer sur son sol, sans passage par une période de quatorzaine. Algérie Ferries s’enthousiasme, parait-il; face à de telles affirmations. C’est en tout cas ce que laisse entendre les propos de l’intervenant.

Reprise des voyages d’Algérie Ferries : Quid des dessertes vers Marseille ?

Quant aux traversées en destination de Marseille, l’ENTMV patiente. Elle attend à cet égard les décisions des autorités françaises et algériennes. 104 traversées en direction de la France et de l’Espagne ont par ailleurs été annulées entre le 18 mars et le 31 mai. Une situation inédite qui a fortement impacté le chiffre d’affaires de l’Entreprise.

En effet, les pertes financières induites sont estimées à 2,5 milliards de dinars, soit l’équivalent de 250 milliards de centimes. De son côté, la Direction générale des douanes mobilise ses « troupes ». Ses services au niveau du port d’Alger et celui d’Oran sont sur le qui-vive. La même source l’affirme. Il s’agit de prendre toutes les mesures inhérentes à la reprise des traversées maritimes.

- Publicité -

Cette mobilisation survient suite au message reçu par correspondance, de la part des autorités espagnoles. La douane algérienne signale à ce sujet qu’elle est prête et qu’elle assurera les procédures de contrôle et d’inspection dès le 1er juillet.

Algérie Ferries se dit “prête” à la reprise

Il convient de rappeler ici les déclarations du patron de l’ENTMV faites le 28 mai passé. Le responsable a précisé ce jour-là qu’Algérie Ferries est prête à reprendre ses activités. La compagnie maritime guette juste l’autorisation des hautes autorités du pays.

Dans le volet prévention, il a évoqué un plan sanitaire mis en place. Les outils de protection sont selon lui disponibles. La flotte est même dotée de sortes d’hôpitaux adaptés à ses navires. Un staff médical monte à bord de chaque bâtiment. Le personnel, lui, a été formé pour encadrer les voyageurs.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -