AccueilFootRéponse d'Adidas adressé au Maroc concernant le zellige : les Algériens réagissent

Réponse d’Adidas adressé au Maroc concernant le zellige : les Algériens réagissent

Foot – La polémique autour du maillot des joueurs algériens conçu par Adidas est toujours d’actualité, même après la réponse de la marque adressée au Maroc qui revendique la paternité du Zellige.

Les relations entre les deux pays n’en finissent visiblement pas de s’envenimer. Aucun domaine n’est épargné, pas même ceux artistiques et culturels. La preuve en est cette nouvelle polémique qui fait rage depuis quelques semaines entre Algériens et Marocains autour du maillot d’entraînement de l’EN, confectionné par Adidas, dont le concept en zellige creuse davantage encore le fossé entre l’Algérie et le Maroc.

Le 29 septembre dernier, un avocat marocain, appuyé par le gouvernement, a mis en demeure l’équipementier sportif allemand, Adidas. Cela pour avoir mis sur le marché des maillots portés par l’EN de football à motif tiré, selon la requête, du patrimoine du Royaume chérifien.

Ainsi, le ministère marocain de la Culture s’est plaint auprès de la susdite firme chargée de la réalisation des maillots algériens et lui a manifesté son mécontentement au sujet de l’inspiration de la nouvelle tunique d’entraînement des champions d’Afrique 2019 . À cet effet, la marque Adidas a répondu aux instances marocaines dans un message pour le moins ambigu.

« Suite à des discussions constructives entre Adidas et le ministère marocain de la Culture, nous pouvons confirmer une résolution positive du récent problème des maillots de football. Le maillot en question est, en effet, inspiré du motif des mosaïques du Zellige. Cependant, nous sommes en mesure de confirmer que cette inspiration n’est pas pour offenser qui que ce soit », a-t-elle noté dans un communiqué.

Accord entre Adidas et le Maroc sur le maillot des Verts :  les internautes algériens préfèrent « en rire » !

Du côté algérien, la démarche marocaine est risible. En effet, sur les réseaux sociaux, les internautes algériens trouvent la plainte déposée frôlant le « ridicule ». Selon eux, la céramique, dont le zellige, n’est pas l’apanage des Marocains mais plutôt un art maghrébin, hérité de plusieurs anciennes civilisations orientales.

Les internautes algériens, connues par leur humour, profitent de l’occasion pour activer le mode comédien. Certains vont jusqu’à traduire le texte émis par Adidas en plusieurs langues, dont le hébreu pour notamment faire référence aux dernières visites diplomatiques d’Israël au Maroc.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes