24.9 C
Alger
24.9 C
Alger
dimanche, 21 juillet 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantRentrée universitaire 2024 en Algérie : voici ce qui va changer en...

Rentrée universitaire 2024 en Algérie : voici ce qui va changer en septembre

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a présenté des nouveautés pour la rentrée universitaire 2023/2024. Explorez les détails, dans cette édition du mardi 12 septembre 2023.

Effectivement, la date tant attendue de la reprise des cours pour les universitaires a été déterminée. Dans une récente déclaration, le MESRS a informé les étudiants que la reprise des cours se fera le 23 septembre prochain. Par ailleurs, il a été annoncé qu’une série d’innovations marquerait cette rentrée universitaire dès le mois de septembre en Algérie.

- Publicité -

Le directeur général de l’enseignement et de la formation au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Ali Chokri, a déclaré ce lundi que toutes les universités du pays mettront en œuvre les directives du ministère. Ces dernières concernent l’adoption de l’anglais comme langue d’enseignement dans de nombreuses facultés. Ainsi que l’extension des heures d’ouverture des universités jusqu’à 22 heures.

Dans son discours, le responsable a mentionné que tous les directeurs des établissements universitaires avaient été mis au courant de cette décision ministérielle. Selon Chokri, cette initiative vise à fournir un meilleur service aux étudiants en garantissant l’accès aux cours, aux laboratoires de recherche, aux bibliothèques et aux Centres d’Enseignement Intensif des Langues (CEIL).

Rentrée universitaire en Algérie : le français cède la place à l’anglais dans l’enseignement

Poursuivant dans cette direction, en anticipation de la rentrée universitaire, les emplois du temps ont été ajustés. Indiquant que l’heure de fin des cours dépassera désormais 17 heures. De plus, cette année se verra marquée par l’adoption de l’anglais comme langue d’enseignement dans diverses facultés. Plusieurs institutions, à l’image de l’Université Alger 1, s’apprêtent à adopter cette approche. Notamment dans les domaines des sciences et technologies, de la physique, de l’informatique et des mathématiques.

- Publicité -

Ainsi, à partir de ce mois, l’anglais fera officiellement son apparition dans les universités algériennes. Bien que précédemment enseigné comme une matière distincte, l’anglais occupera désormais une place prépondérante dans les programmes d’études. À cette fin, 30 000 enseignants, toutes disciplines confondues, suivront une formation spécialisée.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -