30.9 C
Alger
30.9 C
Alger
vendredi, 19 juillet 2024
- Publicité -
AccueilActualitéRentrée scolaire et universitaire 2024 : Tebboune émet des directives et crée...

Rentrée scolaire et universitaire 2024 : Tebboune émet des directives et crée une caisse de solidarité

Publié le

- Publicité -

Algérie – Présidant une réunion du Conseil des ministres, le Chef d’État algérien, Abdelmadjid Tebboune, a émis une série d’instructions, notamment concernant la rentrée scolaire et universitaire 2023/2024. Retrouvez tous les détails dans la suite de ce numéro du mercredi 13 septembre 2023.

Ce mardi, le président de la République algérienne a conduit une réunion du Conseil des ministres. Cette rencontre des représentants ministériels a abordé plusieurs points relatifs au pays, selon un communiqué de la Présidence de la République. Sur le plan de la rentrée scolaire et universitaire, Tebboune a formulé une série de directives.

- Publicité -

Plus précisément, le président de la République a demandé la mise en place d’une caisse de solidarité, pilotée par le secteur de la solidarité nationale, destinée aux aides scolaires. Il a notamment insisté sur la prime de scolarité, souhaitant que son paiement intervienne au moins un mois avant la date de reprise des cours dès l’année prochaine. D’autres aspects de la rentrée scolaire ont également été discutés.

Le Chef d’État a en outre demandé aux ministres de l’Intérieur et de l’Éducation de décharger les communes défavorisées des responsabilités liées à la gestion des écoles primaires. Soulignant l’importance cruciale du secteur de l’Éducation, Tebboune a réitéré son engagement à renforcer les cantines scolaires dans les régions éloignées. À cet égard, il a appelé à accélérer la création d’un Office national des cantines scolaires.

Rentrée universitaire : retour au système classique recommandé par Tebboune

Dans la continuité, Abdelmadjid Tebboune a abordé la question de l’université algérienne et de sa réforme. Il a suggéré d’entreprendre une étude complète sur la possibilité d’un retour modulable au système de Licence classique plutôt que le LMD. Toujours dans ce domaine, le président a insisté sur la mise en œuvre d’autres réformes.

- Publicité -

Il est notamment question de « concevoir une nouvelle stratégie pour le système universitaire selon une vision des « cités universitaires », afin de préserver la philosophie de solidarité et la dimension nationale dans la formation des cadres universitaires algériens », d’après le communiqué.

Il a également demandé au ministre de l’Enseignement supérieur et à celui des Start-up d’établir une liste des entreprises les plus performantes, en vue de les envoyer en Chine, en Corée du Sud et aux États-Unis pour enrichir leur expertise.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -